Subventions à Poitiers : Djebbari veut la Légion d’honneur pour les deux présidents d’aéroclubs

© Copyright 2020, L'Obs

Nouveau bras de fer entre les écologistes et le gouvernement. Selon son entourage à l’AFP, le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari veut obtenir une décoration pour les présidents d’aéroclubs de Poitiers afin de marquer son soutien après la baisse des subventions décidées par le conseil municipal.

« A travers ce geste, il veut soutenir toute la communauté, valoriser l’action menée par les aéroclubs sur tout le territoire, notamment en faveur d’enfants et de leurs rêves », a-t-on précisé de même source, confirmant une information du « Parisien ».

Léonore Moncond’huy, la jeune maire écolo qui veut mettre Poitiers au vélo

Des sports fondés « sur la consommation de ressources épuisables »

Le conseil municipal de Poitiers a voté le 29 mars une baisse de subventions à deux aéroclubs de la ville. Lors du débat, la maire écologiste Léonore Moncond’huy a dit « assumer » le fait que « l’argent public ne doit plus financer les sports fondés sur la consommation de ressources épuisables ».

« L’aérien, c’est triste, mais ne doit plus faire partie des rêves d’enfants aujourd’hui », a-t-elle ajouté, s’attirant les foudres des nombreux responsables politiques à quelques mois des élections régionales et un an de la présidentielle.

« C’est un désastre écologique » : pour le climat, ils tentent de renoncer à l’avion

« Je suis tout à fait consciente de la maladresse de cette phrase et de l’incompréhension qu’elle a pu générer chez les personnes et en effet aujourd’hui, cette cause mérite d’être défendue avec des termes plus adroits », a-t-elle par la suite admis auprès de RTL.

Elle a toutefois fustigé « les personnalités du gouvernement qui sont dans un écolo-bashing qui ne laissent rien passer », qui sauteraient sur « la moindre petite phrase » et à qui elle reproche « une critique intentionnée ».

Faut-il avoir honte de prendre l’avion ? (et pourquoi ?)

Il n’a pas été précisé dans l’immédiat quelle décoration – Légion d’honneur ou ordre national du mérite – était susceptible d’être décernée à Jean-Marie Arnault et Alain Martin, les présidents des deux aéroclubs.

Subventions à Poitiers : Djebbari veut la Légion d’honneur pour les deux présidents d’aéroclubs