Eurovision 2021 : bouleversements, colère et crise sanitaire... Un pays disqualifié, un autre se retire

Eurovision 2021 : bouleversements, colère et crise sanitaire... Un pays disqualifié, un autre se retire © Eurovision.tv Eurovision 2021 : bouleversements, colère et crise sanitaire... Un pays disqualifié, un autre se retire

L'Eurovision se tiendra le 22 mai prochain, dans un contexte marqué par la pandémie mondiale de la Covid-19. La Biélorussie et l'Arménie ne participeront pas à cette édition 2021.

L'édition 2021 de l'Eurovision s'annonce plus que jamais particulière. La 65 ème édition du concours de chant doit se tenir le 22 mai prochain, à Rotterdam, un an après l'annulation de l'édition 2020 à la suite de la pandémie de la Covid-19. Si la France sera représentée par la chanteuse Barbara Pravi, d'autres pays ne seront pas au rendez-vous dans 56 jours. Ce vendredi 26 mars, la Biélorussie a officiellement été disqualifiée par l'Union européenne de radiotélévision (UER), qui organise chaque année le grand concours de la chanson européenne. La raison ? Un morceau qui ne répond pas aux normes, jugé trop engagé politiquement.

Le contentieux avec la Biélorussie remonte à quelques semaines. Sa première proposition, intitulée Ya Nauchu Tebya (I’ll Teach You), interprétée par le groupe Galasy ZMesta, avait été considérée comme non éligible en raison de la teneur politique de son texte. La chanson avait notamment provoqué la colère de l'opposition biélorusse en raison des paroles qui faisaient référence à la répression des manifestations contre le pouvoir. La Biélorussie a proposé un nouveau morceau plus nuancé mais qui n'a pas convaincu l'UER. Faute de temps d'enregistrer une nouvelle chanson, le pays a donc été disqualifié pour l'édition 2021.

© Fournis par Gala Barbara Pravi représentera la France lors de l'Eurovision 2021 Tiziano Da Silva - Pierre Perusseau / Bestimage

Un autre pays absent de l'édition 2021

Un autre pays ne sera pas représenté à Rotterdam. Il s'agit de l'Arménie qui s'est retirée du concours de chant à cause de la crise politique que traverse le pays depuis sa défaite militaire face à l'Azerbaïdjan, l'automne dernier. "Les événements récents, le peu de temps ainsi que d'autres raisons objectives rendent la participation de l'Arménie impossible", avait annoncé la chaîne publique Arménie 1 sur son compte Twitter. Malgré la crise sanitaire, l'édition 2021 se tiendra bel et bien. Toutefois, les organisateurs tendent vers un format réduit "mais ambitieux de la compétition avec des mesures strictes de santé et de sécurité, distanciation sociale".

Article écrit avec la collaboration de 6Médias.

Eurovision 2021 : bouleversements, colère et crise sanitaire... Un pays disqualifié, un autre se retire