Egypte : deuxième ramadan en temps de pandémie de Covid-19

Ce mois de jeûne de la religion musulmane se déroulera une fois de plus dans un contexte particulier.

Les rues du Caire regorgent d'acheteurs qui font leurs provisions pour le mois de jeûne du Ramadan © AP Photo Les rues du Caire regorgent d'acheteurs qui font leurs provisions pour le mois de jeûne du Ramadan

Le Ramadan commence ce mardi en Egypte. Pour la deuxième année consécutive, les célébrations du Ramadan ont été affectées par la pandémie de coronavirus.

Ce mois de jeûne de la religion musulmane se déroulera une fois de plus dans un contexte particulier.L'année dernière, les musulmans ont été privés d'une grande partie de ce qui fait la spécificité du mois, car les autorités luttaient contre la pandémie. À l'époque, de nombreux pays avaient fermé les mosquées et interdit les taraweeh (prières du soir) pour éviter les attroupements.

Dans toute la région, les autorités tentent de concilier restrictions et traditions. Cette année, les habitants des marchés égyptiens sont plus détendus. De nombreux acheteurs sont venus pour acheter des dattes, un aliment de base dans les foyers pendant le mois de jeûne. Pour renforcer l’ambiance festive, de nombreux parents achètent des lanternes pour leurs enfants.

Pour des acheteurs de ce marché du Caire, la situation est bien meilleure qu’au début de la pandémie. "L'atmosphère du Ramadan est bien meilleure que celle de l'année dernière. C’était le début de la pandémie et il y avait un couvre-feu. Les gens sont plus conscients cette année. Il y a un vaccin et les gens prennent des mesures de précaution", déclare Qamar Rustom.

Pour les derniers préparatifs, de nombreuses familles se rendent sur les marchés locaux pour faire le plein de denrées alimentaires."Nous sommes venus acheter les lanternes. L'année dernière, nous avions un peu peur mais cette année, nous avons décidé de profiter et de faire la fête. Nous espérons que tout ira bien, que rien de grave ne se produira et que la troisième vague passera comme les précédentes", avance Rehab Sherif.

Egypte : deuxième ramadan en temps de pandémie de Covid-19