Le journal du mercato : Mbappé priorité du Real Madrid devant Haaland... à court terme ?

© Panoramic

Le Real préfère Mbappé, Haaland pressé de quitter Dortmund ?

5e de Bundesliga, le Borussia Dortmund a sept points de retard sur Francfort et le top 4, synonyme de qualification pour la Ligue des champions. Autrement dit, il est probable qu'Erling Haaland, meilleur buteur de l'édition 2020-21 en cours (10 buts), ne joue pas la C1 l'an prochain s'il reste chez les Jaune et Noir. Selon le quotidien madrilène AS, cette idée le hante alors qu'il s'apprête à signer le plus gros contrat de sa jeune carrière. Le Real Madrid courtise le Norvégien (20 ans) depuis plus d'un an, au point que son agent Mino Raiola aurait conclu un accord verbal avec le président du Real, Florentino Pérez, pour lui donner la priorité en cas de transfert à l'été 2022. Problème : Haaland serait prêt à forcer son départ dès cet été, afin de ne pas rater la prochaine Ligue des champions. Dans cette optique, ASaffirme que le Real oubliera Haaland, car la priorité à court terme s'appelle Kylian Mbappé. S'il y a 150 M€ ou plus à dépenser, les Merengue réserveraient le chèque pour l'attaquant du PSG (22 ans), qui n'a toujours pas prolongé son contrat au-delà de juin 2022. Le Real rêve qu'Haaland fasse une année de plus à Dortmund, afin de profiter de la clause libératoire de 75 M€ dans son contrat qui s'activerait dès juin 2022. Son prix serait alors jugé abordable, en plus de celui de Mbappé. S'il insiste pour quitter l'Allemagne cet été, les deux clubs de Manchester, City et United, seraient les points de chute les plus crédibles.

Le but de Mbappé contre l'OM le 7 février dernier (0-2)

L'OM prêt à changer de gardien, mais pas avec Lafont

Malgré un contrat qui court jusqu'en 2024, Steve Mandanda (36 ans) pourrait dire adieu à l'Olympique de Marseille plus tôt que prévu. D'abord, l'emblématique gardien phocéen a été touché par le contexte angoissant depuis un an, entre Covid-19 et stades à huis clos, sans parler de toutes les crises internes à l'OM ces derniers mois. Une retraite en 2022 n'est pas taboue, avait déjà révélé L'Équipe. Le quotidien français assure qu'au sein du club, on ne voit pas Mandanda raccrocher plus tôt, lui à qui une reconversion à Marseille a été promise. Mais le joueur le plus capé de l'histoire du club pourrait être concurrencé la saison prochaine. Aucune piste n'a fuité, et celle menant à Alban Lafont (22 ans), titulaire à Nantes et en équipe de France espoirs, est même éteinte. Si un «numéro 1 bis» est recruté, Yohann Pelé (38 ans), doublure de Mandanda depuis 2015, sera certain de ne pas prolonger son contrat. Ce que L'Équipesait, c'est que l'entraîneur Jorge Sampaoli a donné le feu vert pour un nouveau portier non seulement décisif sur sa ligne, mais surtout avec un jeu au pied de grande qualité.

Le Bayern veut prolonger Choupo-Moting... qui n'est pas convaincu

Petit retournement de situation dans le dossier Eric Maxim Choupo-Moting ? Il y a 2 semaines, le journal L'Équiperapportait que le Bayern Munich envisageait de lui soumettre une prolongation de contrat. L'attaquant camerounais (32 ans), buteur à deux reprises en quart de finale de Ligue des champions contre le Paris Saint-Germain (2-3, 0-1), a convaincu dans son rôle de doublure à Robert Lewandowski. La chaîne allemande Sport1confirme l'information, mais en ajoute une autre : Choupo-Moting, lui, ne serait pas très chaud pour rester en Bavière. Ce temps de jeu limité dans l'ombre de Lewandowski ne lui conviendrait pas à long terme, malgré son excellente adaptation dans le vestiaire. Les négociations se poursuivent. Choupo-Moting, passé par Hambourg, Schalke et Stoke City, avait rejoint le Bayern après deux ans au PSG, et plusieurs clubs seraient intéressés par son profil s'il est libre cet été.

Le doublé de Choupo-Moting avec le Bayern contre Düren en octobre 2020 (3-0)

Le prix d'André Silva (Francfort) est connu

Avec 23 buts en 26 matches de Bundesliga, André Silva marche sur l'eau pour sa deuxième saison à l'Eintracht Francfort. Et peut-être la dernière. L'avant-centre portugais (25 ans) attise les convoitises d'après la chaîne Sport1, et son prix est d'ores et déjà fixé : 30 M€. C'est ce qu'avaient convenus les représentants d'André Silva et les dirigeants de Francfort en début de saison, dans le cas où un plus gros club souhaiterait acquérir l'ancien de Porto. Sous contrat jusqu'en 2023, Silva avait été échangé contre l'ailier croate Ante Rebic (27 ans) par l'AC Milan il y a deux ans. Reste à voir si un club mettra 30 M€ sur la table pour le Portugais, et si ce dernier voudra vraiment quitter Francfort, 4e de Bundesliga et provisoirement qualifié pour la prochaine Ligue des champions.

Le journal du mercato : Mbappé priorité du Real Madrid devant Haaland... à court terme ?