Manifestations au Tchad : la junte souhaite un apaisement

Le Conseil militaire de transition demande à l'opposition de recadrer ses militants.. Les manifestations contre la junte militaire ont déjà fait 6 morts.

© AFP

Le Conseil militaire de transition (CMT) a demandé officiellement aux organisateurs des manifestations de recadrer leurs militants. Six personnes sont mortes depuis le début des manifestations.

Le CMT s'est exprimé pour la première fois sur les manifestations contre l'instauration d'un conseil militaire de transition dirigé par Mahamat Idriss Déby, fils du président tchadien tué au front le 19 avril dernier.

Selon le porte-parole du Conseil militaire de transition, le général Azem Bermandoa, les débordements qui ont secoué la capitale et quelques villes de province mardi et mercredi sont imputables aux manifestants.

_ « Le Conseil militaire de transition demande aux meneurs de grève de recadrer leurs sympathisants et militants afin que la marche s’inscrive dans un cadre purement pacifique. Sous réserve de la confirmation du nombre exact de victimes par le parquet d’instance de Ndjamena, le CMT déplore six victimes et présente par la même occasion des condoléances aux familles éplorées. Une enquête judiciaire est en cours afin que les différentes responsabilités soient pénalement situées. »_

Manifestations au Tchad : la junte souhaite un apaisement