Biodiversité: l'éléphant de forêt d'Afrique classé «en danger critique»

L'éléphant de forêt d'Afrique est classé dans les espèces en « danger critique » selon l'Union internationale pour la conservation de la nature. © Wikimedia Commons CC-BY 2.5 Thomas Breuer L'éléphant de forêt d'Afrique est classé dans les espèces en « danger critique » selon l'Union internationale pour la conservation de la nature.

L'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) publie jeudi 25 mars sa nouvelle liste rouge des animaux menacés. Elle compte 37 480 espèces menacées contre 35 765 en décembre 2020. Et les éléphants de forêt d'Afrique entrent désormais dans la catégorie « en danger critique » et « en danger » pour les éléphants de savane. Les éléphants de forêt occupent aujourd'hui seulement un quart de leur territoire originel.

Il est plus petit que son cousin des savanes, l'éléphant de forêt a aussi  des défenses plus courtes et plus droites. Ce que les deux espèces ont en commun, c'est de voir leur population chuter dramatiquement. 86 % d'individus en moins pour l'éléphant de forêt d'Afrique en trente ans. La population des éléphants de savane  a pour sa part plongé de plus de la moitié ces 50 dernières années. Un déclin qui devrait sonner l'alarme selon Union internationale pour la conservation de la nature.

Braconnage et destruction de l'habitat

La chute du nombre de spécimens pour les deux espèces est connue. Elle  s'explique jusqu'en 2011 par un braconnage intensif pour alimenter le commerce illégal de l'ivoire. Et même si le phénomène est aujourd'hui beaucoup plus contrôlé, il continue de menacer les éléphants.

Mais pour l'ONG, le plus inquiétant, c'est la destruction de l'habitat des pachydermes afin augmenter la surface des terres agricoles ou l'exploitation forestière. Un point positif tout de même dans ce tableau noir  et qui en dit long. La chute de l'activité humaine avec la pandémie de Covid-19 a toutefois permis à ces animaux de « recoloniser » certaines zones dont l'activité humaine les avait chassés.

Biodiversité: l'éléphant de forêt d'Afrique classé «en danger critique»