Le prince Harry "sait-il encore qui il est vraiment ?" La question que les Anglais se posent

Le prince Harry "sait-il encore qui il est vraiment ?" La question que les Anglais se posent © AGENCE / BESTIMAGE Le prince Harry "sait-il encore qui il est vraiment ?" La question que les Anglais se posent

Dans un nouvel article publié par le Daily Mail, une spécialiste de la Couronne critique le nouveau choix de vie du prince Harry qui, selon elle, n'est plus lui-même.

Le prince Harry et son épouse, Meghan Markle, ont pris la décision de fuir la famille royale britannique, dont la pression devenait étouffante. Installé au Canada tout d'abord, en Colombie-Britannique, le couple a finalement décidé de poser ses valises en Californie. Les parents du jeune Archie, qui va bientôt devenir grand-frère, ont pris la décision de vivre leur vie comme ils l'entendaient. Tout allait bien, jusqu'à leur entrevue coup-de-poing en mars dernier face à Oprah Winfrey. Un rendez-vous riche en révélations dévastatrices pour la famille royale britannique, mais aussi pour les Britanniques qui ne semblent pas reconnaître leur prince, exilé dans un autre pays.

La journaliste et spécialiste de la Couronne, Sarah Vine, fait partie des personnes qui sont déçues par les révélations, mais aussi l'attitude du frère du prince William. Dans un article destructeur publié ce samedi 3 avril, dans le Daily Mail, elle est catégorique : "Le prince Harry sait-il encore qui il est vraiment ? Je n'ai aucune idée de qui est cet homme sur la plage... Et je soupçonne qu'il ne le sait pas non plus", dit-elle. La journaliste fait référence aux nombreuses photos du duc de Sussex en train de jouer sur une plage californienne avec son chien. Les critiques de la part de Sarah Vine ne s'arrêtent pas là. "Des baskets, un t-shirt blanc uni, un short, une casquette de baseball à l'envers : qui est cet A-lister hollywoodien à l'allure sportive et photogénique qui flâne à Santa Barbara ?", se questionne-t-elle.

Le prince Harry "sait-il encore qui il est vraiment ?" La question que les Anglais se posent