Harry et Meghan, leur hommage très impersonnel au prince Philip

Un message est apparu, ce vendredi, sur le site de la fondation Archewell du prince Harry et de Meghan Markle, en mémoire du prince Philip, décédé quelques heures plus tôt.

Le prince Harry et Meghan Markle, le 7 janvier 2020 © GEORGE ROGERS/SIPA Le prince Harry et Meghan Markle, le 7 janvier 2020

Juste quelques mots, écrits en blanc sur un fond gris. Ce vendredi 9 avril 2021 après-midi, après l’annonce de la mort du prince Philip, la page d’accueil du site internet de la fondation Archewell a été modifiée. A la place des éléments qui s’y trouvent habituellement, on peut lire: «En tendre mémoire de Son Altesse Royale le Duc d’Edimbourg 1921-2021». Vient ensuite: «Merci pour votre service… vous allez grandement nous manquer». Cet hommage des plus impersonnels surprend, quand on sait que cette fondation est celle de son petit-fils le prince Harry et de sa femme Meghan Markle.

Le «Daily Mail» rapporte que c’est le biographe et ami du couple Sussex, Omid Scobie, qui a révélé ce message, via son compte Twitter. Une source a par ailleurs déclaré au tabloïd britannique que le prince Harry allait faire tout son possible pour revenir en Grande-Bretagne pour y assister aux funérailles de son grand-père. Selon le «Daily Mail», le fils cadet du prince Charles est susceptible de rejoindre Londres depuis la Californie en jet privé et de bénéficier d’une exemption diplomatique lui permettant de déroger aux règles de quarantaine applicables, en cette période d’épidémie de Covid-19, aux vols en provenance des Etats-Unis. Rappelant qu’il avait été dit que le père d’Archie s’était isolé dans son manoir de Montecito lorsque le prince Philip avait été hospitalisé en février dernier, au cas où celui-ci décéderait, le média suppose qu’il serait testé avant son départ et son arrivée «au lieu d'être soumis à la quarantaine normale de dix jours, bien que les voyageurs soient autorisés à quitter la quarantaine s'ils sont testés négatifs après cinq jours».

Où Harry va-t-il loger ?

S’interrogeant sur son point de chute, compte tenu des tensions qui existent entre le prince Harry et sa famille depuis l’interview explosive que lui et sa femme ont donnée à Oprah Winfrey, le «Daily Mail» souligne ignorer s’il sera ou non accompagné de Meghan Markle.

Harry et Meghan, leur hommage très impersonnel au prince Philip