Réaffirmation de la centralité de la cause palestinienne pour les Marocains

Chambre des ConseillersLes représentants des groupes et groupement parlementaires à la Chambre des conseillers ont réaffirmé, mardi, la centralité de la cause palestinienne pour tous les Marocains.Ils ont exprimé au début de la séance hebdomadaire des questions orales à la Chambre des Conseillers leur solidarité inconditionnelle avec le peuple palestinien dans sa nouvelle épreuve suite aux agressions israéliennes, soulignant les positions constantes du Maroc, Roi, gouvernement et

© Présenté par

Chambre des Conseillers

Les représentants des groupes et groupement parlementaires à la Chambre des conseillers ont réaffirmé, mardi, la centralité de la cause palestinienne pour tous les Marocains.

Ils ont exprimé au début de la séance hebdomadaire des questions orales à la Chambre des Conseillers leur solidarité inconditionnelle avec le peuple palestinien dans sa nouvelle épreuve suite aux agressions israéliennes, soulignant les positions constantes du Maroc, Roi, gouvernement et peuple, pour le soutien et la défense des droits légitimes des Palestiniens.

Dans ce sens, le groupe Authenticité et Modernité a condamné les agressions israéliennes contre les Palestiniens, les mesures visant à altérer le statut d’Al Qods et son identité arabo-islamique et chrétienne ainsi que la confiscation des biens des Palestiniens.

Il a précisé que la cause palestinienne a été et restera toujours la cause de tous les Marocains, au même titre que la première cause nationale.

Le groupe a également mis en avant la position constante du Royaume vis-à-vis de la cause palestinienne et son engagement indéfectible pour la défense des droits légitimes du peuple palestinien, appelant la communauté internationale à garantir l’arrêt immédiat des agressions israéliennes.

De son côté, le groupe istiqlalien de l’unité et de l’égalitarisme a salué la résistance des Palestiniens dans la Bande de Gaza et en Cisjordanie, affirmant que la cause palestinienne est une question centrale pour les peuples arabo-musulmans.

Le groupe a, en outre, souligné que la Haute initiative Royale d’envoyer des aides humanitaires d’urgence au profit des Palestiniens dans la Bande de Gaza et en Cisjordanie en vue d’alléger leurs souffrances vient conforter la position constante du Maroc en soutien au peuple palestinien.

Pour sa part, le groupe Justice et Développement, après avoir condamné l’agression israélienne contre le peuple palestinien dans la Bande de Gaza et à Al Qods, a salué la position solidaire du Maroc avec le peuple palestinien dans sa résistance ainsi que la décision de Sa Majesté le Roi d’envoyer des aides humanitaires d’urgence au profit des Palestiniens.

Le groupe a, en outre, appelé la communauté internationale et le Conseil de sécurité à prendre les mesures qui s’imposent pour la protection du peuple palestinien.

Lui emboîtant le pas, le groupe haraki a exprimé sa solidarité absolue avec le peuple palestinien face aux agressions israéliennes perpétrées dans un mépris total des résolutions des Nations Unies et en violation flagrante des pactes et chartes relatifs aux droits de l’Homme, réitérant son soutien permanent aux droits légitimes des Palestiniens pour l’établissement d’un Etat indépendant avec Al Qods Acharif comme capitale.

Il a également exalté les efforts constants du Maroc pour mettre fin aux agressions qui portent atteinte à l’ensemble des initiatives régionales et onusiennes pour instaurer la paix et la sécurité dans la région.

Le groupe Rassemblement National des Indépendants a, quant à lui, salué les efforts consentis par le Royaume pour soutenir le peuple palestinien, soutenant que la cause palestinienne est la question de toute la Nation.

Il a, ainsi, appelé à la cessation immédiate des agressions contre les installations civiles et à la levée du blocus imposé à la bande de Gaza.

Le groupe a, par ailleurs, invité tous les peuples du monde, épris de liberté, à agir pour mettre fin à ces agressions et à œuvrer à nouveau au renforcement du dialogue afin de parvenir à la solution à deux États.

Pour sa part, le groupe socialiste a affirmé que toutes les forces vives du peuple marocain, unanimes sur la centralité de la cause palestinienne, condamnent les agressions commises en Palestine, tout en saluant les initiatives Royales pou le soutien du peuple palestinien et le rôle joué par le Comité Al Qods, présidé par Sa Majesté le Roi, dans l’appui de la résistance des Maqdessis.

Il a, à cet égard, appelé la communauté internationale, en particulier les Nations Unies et le Conseil de sécurité, à intervenir pour mettre un terme aux agressions israéliennes et protéger le peuple palestinien.

Le groupe Union Marocaine du Travail a, de son côté, salué la résistance héroïque du peuple palestinien face à cette nouvelle épreuve et aux agressions qu’il subit dans la bande de Gaza et à Al Qods, appelant les mouvements syndicaux arabe et international, les organisations syndicales mondiales et toutes les forces vives à intensifier leurs efforts et à mobiliser tous les moyens de soutien matériel et moral pour soutenir le peuple palestinien.

Le groupe constitutionnel démocratique et social a, à son tour, condamné les violations dont sont victimes les Palestiniens, relevant qu’il s’agit d’un acte rejeté par toutes les religions monothéistes et tous les pactes et coutumes humaines.

Il a souligné que ces agissements sont contraires aux règles de paix, de coexistence, de dialogue des civilisations, de sécurité et de stabilité, tout en saluant les Hautes Initiatives Royales de soutien aux Palestiniens frères.

Quant au groupe de la Confédération démocratique du travail, il a affirmé que la cause palestinienne restera toujours une question nationale aux côtés du dossier de l’intégrité territoriale du Royaume, dénonçant les violences perpétrées dans la mosquée Al Aqsa ainsi que les attaques et agressions menées contre le peuple palestinien dans la bande de Gaza.

Pour sa part, le représentant du progrès et du socialisme a dénoncé le mutisme de la communauté internationale face aux agressions perpétrées contre le peuple palestinien, saluant hautement l’initiative de SM le Roi d’envoyer une aide humanitaire d’urgence au profit des Palestiniens.

Il a aussi tenu à réitérer la position ferme et constante quant à la justesse de la cause palestinienne qui requiert la fédération des efforts pour la défense des droits légitimes du peuple palestinien.

Réaffirmation de la centralité de la cause palestinienne pour les Marocains