Cameroun : en un an et demi Vision 4 limoge deux directeurs

© Fournis par Journal du Cameroun
La télévision basée au quartier Nsam à Yaoundé brille par une instabilité à sa tête. Après Parfait Ayissi viré en septembre 2020,  c’est autour de son successeur Jean Jacques Ze  d’être mis à la porte.

Jean Pierre Amougou Belinga  s’accommode peu de ses collaborateurs portés à la tête de la télévision. Le PDG du Groupe l’Anecdote s’est séparé le 22 avril 2021 du tout dernier, Jean Jacques Ze, qu’il avait pourtant nommé le 18 septembre 2020.

L’ex journal journaliste de Canal 2 international nommé après une période d’un mois de restructuration de la chaine,  n’aura passé qu’environ huit mois sur le fauteuil de directeur. Soit un de moins que son prédécesseur Parfait Ayissi Etoa nommé le 16 janvier et débarqué  17 septembre 2020.

Ce dernier a fait les frais de la restructuration du média. Après la courte période d’arrêt des programmes, son nom ne figurait pas sur la liste du personnel habileté à poursuivre l’aventure.

Le dernier journaliste à passer plus de temps sur le siège éjectable de directeur de Vision 4, n’est autre qu’Ernest Obama. Directeur de la cette télévision de 2015 à 2019, il perdra d’abord son poste avant d’être limogé et humilié par une détention provisoire dans les geôles de Secrétariat d’Etat à la défense.

Au sein de la tour de Nsam, tous les regards sont à présent braqués sur le PDG du Groupe l’Anecdote, Jean Pierre Amougou Belinga, qui devrait incessamment procéder à la nomination du successeur de Jean Jacques Ze.

Cet article Cameroun : en un an et demi Vision 4 limoge deux directeurs est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Cameroun : en un an et demi Vision 4 limoge deux directeurs