"Torture mentale », « racisme »... Excédée, une célèbre personnalité quitte à son tour Twitter

"Torture mentale », « racisme »... Excédée, une célèbre personnalité quitte à son tour Twitter © Pixabay "Torture mentale », « racisme »... Excédée, une célèbre personnalité quitte à son tour Twitter

Lassée des commentaires haineux dont il est victime quotidiennement, une célèbre personnalité sportive a annoncé ce vendredi 26 mars son choix de suspendre ses différents comptes sur les réseaux sociaux.

C'est une décision radicale. Ce vendredi 26 mars, l'ex-joueur de football français, Thierry Henry a annoncé sa décision de quitter les réseaux sociaux. Le meilleur buteur de l’équipe de France et champion du monde 1998 avait 14,8 millions de fans sur les trois plateformes : Twitter, Facebook et Instagram. Son choix est motivé par différentes raisons qu'il a expliquées sur ses comptes avant de les suspendre : "Le volume considérable de racisme, d’intimidation et de torture mentale qui en résulte est trop toxique pour être ignoré ", a notamment indiqué celui qui est devenu entraîneur.

Thierry Henry, qui vient de quitter pour raisons familiales ses fonctions d’entraîneur du CF Montréal, a pointé du doigt la responsabilité des réseaux sociaux dans ce déferlement de messages haineux dont il est victime. Il a notamment demandé "aux personnes aux commandes de réguler leurs plateformes avec autant de vigueur et de férocité que ce qu’elles font quand on porte atteinte aux droits d’auteur". Et d'ajouter : "Il est beaucoup trop facile de créer un compte, de l’utiliser pour intimider et harceler sans conséquence tout en restant anonyme. Tant que ça n’aura pas changé, je désactiverai mes comptes sur toutes les plateformes sociales. J’espère que le changement se produira bientôt. "

© Fournis par Gala Thierry Henry se promène à Manhattan à New York, le 27 août 2019. Backgrid USA / Bestimage

Ces personnalités prises à partie sur Twitter

Ces derniers jours, Thierry Henry n'a pas été le seul à suspendre ses activités sur les plateformes numériques. Le ras-le-bol est international. L'Américaine Chrissy Teigen, top-model et auteur de livres de cuisine, a pris la décision de quitter Twitter après avoir subi des injures. En France, en février 2021, le fils de Guy Bedos, Nicolas Bedos, a annoncé quitter Twitter et Instagram "conscient des limites de l’expression directe et de la perversion médiatique qu’elle provoque". "Ce compte est fermé", tel est le message qui s'affiche depuis 2018 sur le compte Twitter de Karine Le Marchand, qui s'est rabattue sur Instagram tout comme le célèbre médecin, Michel Cymes. Ce dernier avait regretté que le réseau social soit devenu "un réceptacle, un déversoir permettant à ceux qui n'ont que de la haine ou de l'agressivité à proposer, de s'exprimer".

Les politiques français sont également régulièrement ciblés sur Twitter. Le 21 mars dernier, victime de messages haineux sur le réseau social, la ministre Marlène Schiappa avait décidé de protéger temporairement ses contenus. "L'engagement politique ne saurait justifier les raids numériques. Face à une vague de cyberharcèlement incluant des menaces de mort, j'ai déposé plainte et demandé à Twitter d'agir", avait fait savoir la membre du gouvernement.

Article écrit avec la collaboration de 6Médias.

"Torture mentale », « racisme »... Excédée, une célèbre personnalité quitte à son tour Twitter