Berlin: la police dénonce des violences "inacceptables" le 1er-Mai

5.600 policiers ont été déployés à Berlin pour les rassemblements du 1er mai © Tobias SCHWARZ 5.600 policiers ont été déployés à Berlin pour les rassemblements du 1er mai

Près d'une centaine de policiers ont été blessés et plus de 300 personnes interpellées à Berlin lors des divers rassemblements du 1er mai, marqués en soirée par des échauffourées, selon la police et les autorités locales qui ont dénoncé des violences "inacceptables".

Une femme reçoit une aide médicale après avoir été blessée dans les affrontements entre manifestants et la police lors des défilés du 1er mai 2021 à Berlin © Odd ANDERSEN Une femme reçoit une aide médicale après avoir été blessée dans les affrontements entre manifestants et la police lors des défilés du 1er mai 2021 à Berlin

Au moins 93 policiers ont été blessés et 354 personnes arrêtées, a précisé le ministère de l'Intérieur de la Ville-Etat de Berlin.

"Les violences lors de rassemblements sont absolument inacceptables", a réagi Barbara Slowik, responsable de la police berlinoise. "La situation a dégénéré mais a été rapidement maîtrisée", a-t-elle toutefois précisé.

Le responsable des Affaires intérieures de la Ville de Berlin, Andreas Geisel, a condamné "la rage de destruction aveugle" et les violences.

Le maire de Berlin, Michael Mueller a, lui, affirmé que "la violence, la haine et l'ignorance n'avaient pas leur place dans notre société, ni le 1er mai, ni aucun autre jour".


Vidéo: 1er mai à Berlin: plusieurs milliers de manifestants (AFP)

Berlin: la police dénonce des violences "inacceptables" le 1er-Mai