Allemagne: le géant Amazon confronté à une vague de grèves de ses salariés

En Allemagne comme ailleurs, Amazon a été un grand gagnant des restrictions anti-Covid et notamment des fermetures de magasins. D’après le syndicat des services, Verdi, le personnel n’a pas profité de la croissance des derniers mois, dénonçant même une dégradation des conditions de travail durant la crise sanitaire. © DENIS CHARLET AFP/File En Allemagne comme ailleurs, Amazon a été un grand gagnant des restrictions anti-Covid et notamment des fermetures de magasins. D’après le syndicat des services, Verdi, le personnel n’a pas profité de la croissance des derniers mois, dénonçant même une dégradation des conditions de travail durant la crise sanitaire.

Le géant du commerce en ligne Amazon est confronté dans plusieurs pays à une vague de grèves. Les syndicats protestent notamment contre les conditions de travail des salariés. Des arrêts de travail ont commencé lundi dans différents centres logistiques en Allemagne.

Avec notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut

En Allemagne comme ailleurs, Amazon a été un grand gagnant des restrictions anti-Covid et notamment des fermetures de magasins. Le géant de la distribution qui emploie 23 000 personnes veut recruter 5 000 salariés supplémentaires cette année.

D’après le syndicat des services, Verdi, le personnel n’a pas profité de la croissance des derniers mois. Verdi dénonce une dégradation des conditions de travail durant la crise sanitaire, les gestes barrières n’étant pas suffisamment respectés. L’organisation dénonce par ailleurs depuis longtemps le refus d’Amazon d’adhérer à des conventions collectives de branches qui seraient plus favorables aux salariés.

L’entreprise rejette ces critiques. Elle évoque les 150 mesures prises pour lutter contre la pandémie dans ces centres logistiques et met en avant les avantages dont bénéficierait le personnel.

Six sites d’Amazon doivent être concernés par la grève cette semaine. Verdi a choisi la période précédant Pâques lors de laquelle de nombreuses commandes doivent être traitées. L’entreprise, elle, estime que les débrayages n’auront pas de conséquences pour ses livraisons.

À écouter: États-Unis: Amazon accusé par l’État de New York d’avoir exposé son personnel au Covid-19

Allemagne: le géant Amazon confronté à une vague de grèves de ses salariés