Qualifs Coupe du monde: l'Espagne s'en sort bien, l'Angleterre enchaîne

Alvaro Morata lors de Géorgie-Espagne, le 28 mars 2021. © AFP Alvaro Morata lors de Géorgie-Espagne, le 28 mars 2021.

L'Espagne s'en sort bien

La Roja peut remercier Dani Olmo. Buteur au bout du suspense, le joueur du RB Leipzig a offert une victoire in extremis à l'Espagne en Géorgie, face à l'équipe entraînée par Willy Sagnol (2-1), dans le cadre des qualifications à la Coupe du monde 2022. Mais comme jeudi contre la Grèce (1-1), la sélection de Luis Enrique a déçu ce dimanche. Au-delà de la réalité comptable, c’est le contenu proposé par la Roja qui déçoit. A Tbilissi, elle a encore confisqué le ballon (parfois plus de 75% de possession), mais s’est montrée très maladroite aux abords de la surface adverse.

Sans idées, sans génie, sans folie, elle est rentrée aux vestiaires à la pause en étant menée sur un but du dénommé Khvicha Kvaratskhelia, ailier gauche du Rubin Kazan. Les champions du monde 2010 s’en sont remis à Ferran Torres, opportuniste à la réception d'un centre de Jordi Alba, pour égaliser en début de seconde période. Puis Olmo, remplaçant au coup d'envoi, a délivré les siens d'une belle frappe du droit dans les dernières secondes. Certes, Luis Enrique avait laissé certains cadres sur le banc, dont Sergio Ramos. Mais les supporters espagnols sont en droit d'attendre beaucoup mieux de la part de leur équipe, qui accueillera mercredi le Kosovo.

Kane et les Anglais assurent

Pour l’Angleterre, cette campagne qualificative démarre beaucoup mieux. Après avoir fessé Saint-Marin (5-0), les Three Lions ont dominé sans forcer l’Albanie (2-0), à Tirana, avec un grand Harry Kane, buteur puis passeur décisif pour Mason Mount. Gareth Southgate avait décidé de reconduire un 4-3-3 et d’aligner en défense Luke Shaw, qui n’était plus apparu en sélection depuis trois ans. Archi-dominateurs, les Anglais ont attendu la fin de la première période pour faire sauter le verrou albanais sur une tête plongeante de Kane. Mount s’est chargé d'assommer l'Albanie à l’heure de jeu d’une frappe du droit imparable. Prochain rendez-vous pour l’Angleterre mercredi face à la Pologne, pour ce qui ressemblera au choc du groupe I.

Dolberg retrouve le sourire

Le carton du jour est pour le Danemark, avec une victoire 8-0 face à la Moldavie dans un groupe F où l’on retrouve également l’Autriche, l’Ecosse, les Îles Féroé et Israël. Kasper Dolberg, dont le dernier but toutes compétitions confondues remontait au 25 octobre, s’est offert un doublé. Une délivrance pour l’attaquant niçois, confronté à une saison compliquée entre le cambriolage de sa maison en septembre, ses deux tests positifs au coronavirus et ses nombreux pépins physiques. Dans le groupe J, l’Islande a confirmé ses grosses difficultés en s’inclinant en Arménie (2-0), trois jours après avoir été corrigée par l’Allemagne (3-0).

Qualifs Coupe du monde: l'Espagne s'en sort bien, l'Angleterre enchaîne