Tribunal de grande instance de Banfora :Trois nouveaux magistrats pour renforcer le dispositif

© Présenté par

Tribunal de grande instance de Banfora

Trois nouveaux magistrats pour renforcer le dispositif

Trois nouveaux magistrats ont été installés dans leurs fonctions le vendredi 16 avril 2021 au tribunal de grande instance (TGI) de Banfora. La cérémonie solennelle d’installation s’est déroulée au palais de justice, en présence des autorités locales avec à leur tête le Gouverneur de la région Cascades, Joséphine Kouara Apiou.

Au-delà du respect de la formalité légale, l’audience solennelle d’installation vise également à présenter le magistrat à son public, mais aussi à lui prodiguer des conseils. Les nouveaux magistrats, Issa Konaté nommé substitut du procureur près le Tribunal de grande instance (TGI) de Banfora, Boulo Souleymane nommé juge au siège et Ismaël Ouédraogo comme juge d’instruction, viennent renforcer les capacités du tribunal de grande instance de Banfora. Selon Hippolyte Ouédraogo, procureur du Faso près le TGI de Banfora, la présente audience qui consacre l’installation de ces nouveaux magistrats, est une exigence légale prévue par la loi et qui dispose que « Le magistrat est installé dans ses fonctions en audience solennelle de la juridiction à laquelle il est nommé ». En guise de conseils aux juges, Souleymane Boulo et Ismaël Ouédraogo, le procureur les a exhortés à s’engager aux côtés de leurs pairs à dire le droit et à instruire en toute indépendance et impartialité. « Revêtez-vous de la parure d’un bon juge : compétence, diligence, équité, éducateur, gardien des libertés individuelles et collectives, préparation cohérente des dossiers, honnêteté intellectuelle, prises de bonnes décisions, disponibilité des décisions, tempérament idoine et approprié et bonne collaboration », a martelé Hippolyte Ouédraogo durant ses observations et réquisitions. S’adressant au Substitut Issa Konaté, le procureur du Faso l’a exhorté à l’accompagner dans la mise en œuvre de la politique pénale du gouvernement à travers, notamment la mise en mouvement de l’action publique et à requérir l’application de la loi. « J’attends de vous la compétence, le dévouement, la bonne collaboration, et la célérité dans le traitement des dossiers », a-t-il soutenu. Tout en souhaitant une brillante carrière aux trois nouveaux magistrats, Hippolyte Ouédraogo, a rassuré la disponibilité des aînés à toujours les accompagner dans l’exécution de leurs fonctions respectives. Au regard de ces observations et réquisitions, Adolphe D. Somda, président du TGI de Banfora, a déclaré les trois nouveaux magistrats installés dans leurs fonctions respectives et a invité chacun d’eux à occuper dorénavant le siège qui lui revient désormais de droit. Faut-il le rappeler, le 02 avril 2021, devant la cour d’appel de Bobo-Dioulasso, les trois nouveaux magistrats ont prêté serment en jurant et en promettant de bien et fidèlement remplir leurs fonctions, de veiller au respect des droits et libertés, de garder « religieusement » le secret des délibérations et de se conduire en tout, en dignes et loyaux magistrats.

Mamadou YERE

(AIB/ Comoé)

Tribunal de grande instance de Banfora :Trois nouveaux magistrats pour renforcer le dispositif