Nomad #21 : Chellah, berceau de multiples dynasties

© Fournis par Yabiladi

Chellah est un des plus beaux monuments de Rabat. Les touristes se pressent pour découvrir l’endroit classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Détails.

Depuis quelques années, Chellah voit s'inviter entre ses murs des festivals prisés tels que Mawazine et Jazz au Chellah. Le site, inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco, est une cité antique et nécropole mérinide qui se situe à l’embouchure de Bouregreg, à deux kilomètres du centre ville de Rabat. Il s’érige tel une forteresse que les habitations aux alentours ne dénaturent pas. Le lieu est chargé d’histoire puisque plusieurs dynasties s’y sont succédées.

Dès l’arrivée, une porte majestueuse s’impose au regard. Elle inspire puissance et belligérance et attise la curiosité des touristes et des badauds locaux. Une fois la porte franchie, c'est un havre de paix d'une dizaine d’hectares qui s'ouvre aux visiteurs. Une végétation de fleurs qui sentent bon le printemps embaume leur odorat. La vue est sublime, puisqu’au loin on peut apercevoir le Bouregreg qui sépare Rabat de Salé.

Beaucoup de chats se prélassent au soleil, tandis que des cigognes y ont établi leur nid. Un air de romance flotte dans l’air. Et pour cause, nombreux sont les couples qui viennent passer des moments romantiques à Chellah, bercé par l’atmosphère paisible du lieu.

Vue sur une partie de Chellah. / Ph. Chellah voyages

Nomad #21 : Chellah, berceau de multiples dynasties