Vladimir Poutine et Joe Biden pourraient se rencontrer «en juin»

Selon un conseiller du Kremlin, des dates concrètes pour une rencontre entre Poutine et Biden sont à l’étude, et ce serait pour le mois de juin. © via REUTERS - SPUTNIK Selon un conseiller du Kremlin, des dates concrètes pour une rencontre entre Poutine et Biden sont à l’étude, et ce serait pour le mois de juin.

Le président russe Vladimir Poutine et son homologue américain Joe Biden pourraient se rencontrer « en juin », a affirmé dimanche un conseiller du Kremlin, Iouri Ouchakov, en assurant que des « dates concrètes » sont à l'étude. 

« Il y a des dates concrètes (...), je ne vais les citer, mais c'est juin », a déclaré Iouri Ouchakov, dans un entretien sur la chaîne de télévision publique Rossiya 1.

Après les expulsions croisées de diplomates, la forte tension en Ukraine, les divergences sur le sort de l’opposant Navalny, le retour de l'ambassadeur américain en Russie John Sullivan aux États-Unis, les relations entre Moscou et les pays occidentaux, et plus précisément Washington, semblent entrer dans une phase moins dure. 

Un « oui sans doute » après avoir montré un intérêt imprécis, c’est comme ça désormais que Moscou répond à l’offre américaine. Il y a 10 jours lors d’un échange téléphonique, Joe Biden avait proposé à Vladimir Poutine une rencontre. Cette fois, c’est un conseiller du Kremlin qui le dit : des dates concrètes sont à l’étude, et ce serait pour le mois de juin. Sommet du G7 et de l’Otan, réunion avec des dirigeants européens, le premier déplacement à l’étranger du nouveau président des États-Unis s’étoffe. 

Après le Royaume-Uni et la Belgique, Joe Biden pourrait se rendre en Finlande ou en Autriche, ces deux pays se sont portés candidats pour accueillir la rencontre au sommet russo-américaine.

Une rencontre pour stabiliser les relations entre les deux puissances. Le premier signe vers une éclaircie est cette annonce de Moscou : le départ des soldats russes massés à la frontière ukrainienne, 100 000 selon l’Union européenne, qui achèveraient leur retrait le 1er mai. Un retour qui demande encore à être vérifié sur le terrain.

► À lire aussi : Biden sanctionne la Russie mais dit espérer pouvoir continuer à coopérer avec Moscou

Vladimir Poutine et Joe Biden pourraient se rencontrer «en juin»