Paris garde le rythme / Ligue 1 (J32)

En déplacement à Strasbourg ce samedi dans le cadre de la 32e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain s'est facilement imposé (3-0).

JOIE - 07 KYLIAN MBAPPE (PSG) © Fournis par Football 365 JOIE - 07 KYLIAN MBAPPE (PSG) Placée entre les deux manches du quart de finale de Ligue des champions l'opposant au Bayern Munich, avait tout d'un traquenard. Mais même avec une formation largement remaniée, le club parisien n'a rien lâché pour s'imposer facilement et sans (presque) jamais trembler, en terre alsacienne (4-1).   , les hommes de Mauricio Pochettino se rapprochaient une fois encore de la frontière formée par le Rhin, restant cependant dans l'Hexagone pour affronter Strasbourg. Dans l'obligation de l'emporter pour ne pas se laisser distancer par le leader lillois, Paris a rapidement pris les devants. Non sans être passé tout près de la sanction sur le poteau trouvé par Adrien Thomasson (9e), les visiteurs ont ouvert la marque par l'intermédiaire de Kylian Mbappé (0-1, 16e), auteur de sa 21e réalisation de la saison en Ligue 1. Navas remplacé L'attaquant parisien a ensuite été imité par Pablo Sarabia (0-2, 27e), puis par Moise Kean (0-3, 45e). Trois buts déjà synonymes de victoire à l'heure de rejoindre les vestiaires. Profitant de la situation, Mauricio Pochettino a alors décidé de laisser Keylor Navas au repos, le remplaçant par Sergio Rico pour le second acte. Ce dernier, très peu inquiété, a tout de même trouvé le moyen de concéder un but, œuvre du jeune Dion Moise Sahi, ravi de s'offrir son premier but en carrière en Ligue 1 (1-3, 63e). A sa décharge, le gardien parisien n'a pas été aidé par le boulevard laissé par Mitchel Bakker dans son couloir gauche. Paris reste dans la dynamique Malgré cette réduction de l'écart strasbourgeoise, le Paris Saint-Germain a tenu à marquer une dernière fois cette rencontre de son empreinte. Sur un coup franc magistralement placé, Leandro Paredes a fait oublier l'absence d'un Neymar suspendu, pour redonner trois buts d'avance à son équipe (1-4, 79e). Grâce à ce succès aisé, le PSG consolide sa deuxième place et revient à trois unités du LOSC. A trois jours d'un rendez-vous capitale face au Bayern Munich, en quart de finale retour de la Ligue des champions, Paris a fait le match qu'il fallait pour rester sur une bonne dynamique. Quant à Strasbourg, il demeure quatorzième du classement.

Paris garde le rythme / Ligue 1 (J32)