Basket – NBA – Saison régulière : Les Lakers se relancent, Harden porte les Nets, fin de série pour les Bucks

james harden nba pistons nets 20210326 © Panoramic james harden nba pistons nets 20210326

Sans James et Davis, les Lakers ont trouvé la solution face aux Cavaliers alors que James Harden a été précieux pour les Nets face aux Pistons. Après huit victoires de rang, les Bucks ont chuté face aux Celtics quand le Jazz s’en sort bien face aux Grizzlies.

Le match de la nuit : Les Lakers renouent avec la victoire

Les Lakers retrouvent des couleurs. Alors que LeBron James et Anthony Davis ont une nouvelle fois regardé le match de loin, la franchise californienne a su composer sans ses deux stars face aux Cleveland Cavaliers pour mettre un terme à une série de quatre matchs sans victoire. Entre des Cavs sur courant alternatif depuis plusieurs jours et des Lakers en difficulté, la première moitié du match a été sensiblement dominée par la franchise de l’Ohio, emmenée par Larry Nance Jr (17 points, 10 rebonds). Mais ce n’est que dans les dernières minutes avant la mi-temps que Cleveland a pu creuser un écart significatif et prendre jusqu’à dix points d’avance. Mais c’est au retour sur le parquet du Staples Center que les coéquipiers d’un Montrezl Harrell (24 points, 10 rebonds) sorti du banc ont donné le « la » de la rencontre. Avec un 19-2 à l’entame du troisième quart-temps, les Lakers ont totalement inversé la tendance et, si les Cavs sont ensuite revenus à quatre longueurs, ce n’était qu’un accident dans une fin de match à sens unique pour les joueurs de Los Angeles, qui s’imposent au final de quatorze points (100-86) pour ne pas perdre le contact avec le podium de la Conférence Ouest quand Cleveland continue d’enchaîner défaite après victoire.

Le MVP de la nuit : Harden indispensable pour les Nets

Si les Nets ont pu renouer avec la victoire après leur revers en Utah, la franchise de Brooklyn le doit beaucoup à James Harden. Avec 44 points, 14 rebonds et 8 passes, l’arrière a pu éviter une belle désillusion à sa formation face aux Pistons. Car si les joueurs de Detroit ont tenu tête aux Nets en début de match, ces derniers ont haussé le ton avant la fin des douze premières minutes avant d’atteindre la mi-temps avec neuf longueurs d’avance. Mais, alors qu’il semblait que les Nets avaient tout pour mettre la main sur le match au retour sur le parquet, il n’en a rien été. Car, sous l’impulsion de Jerami Grant (19 points) et Mason Plumlee (13 points, 10 rebonds), les Pistons ont mis sous pression leurs adversaires qui ont cédé pour ne plus compter que quatre longueurs d’avance à douze minutes de la fin du match après avoir momentanément perdu les commandes au tableau d’affichage. Si, à l’orgueil, les Nets ont pu reprendre onze points d’avance en début de dernier quart-temps, Saddiq Bey (14 points) a remis les deux équipes à égalité à un peu plus de deux minutes de la fin du match. Toutefois, au jeu des lancers francs, les Nets arrachent la victoire (111-113) et se maintiennent à la deuxième place de la Conférence Est, dont Detroit ferme la marche après cette troisième défaite de suite.

Le flop de la nuit : Les Bucks s’arrêtent à huit

Et cette victoire permet également aux Nets de maintenir les Milwaukee Bucks à distance. Car, après huit victoires de suite, les coéquipiers d’un Giannis Antetokounmpo en petite forme (16 points, 8 rebonds) ont renoué avec la défaite dans un match à sens unique sur leur parquet face à Boston. Les Celtics, qui n’ont pas encore pu compter sur le renfort d’Evan Fournier, ont mis fin à la balle série des Bucks dans une deuxième moitié de match durant laquelle il n’y a pas eu contestation. Car, avant la pause, les coéquipiers de Jayson Tatum (34 points, 6 rebonds, 7 passes), ont été bousculés mais n’ont été menés au score que huit petites secondes à la conclusion d’un 8-0 pour les Bucks en fin de premier quart-temps. Ce n’est qu’au retour des vestiaire que les Celtics ont pris le contrôle des débats, creusant un écart atteignant les 20 points en toute fin de troisième quart-temps. Avec 21 longueurs d’avance à un peu moins de sept minutes de la fin du match, les joueurs de Nouvelle-Angleterre ont desserré l’étau, permettant aux coéquipiers de Khris Middleton (19 points) de réduire l’écart pour ne s’incliner que de huit points (114-122). Si les Celtics retrouvent des couleurs devant un Miami Heat en déroute et battu pour la sixième fois de suite à Charlotte (110-105), les Bucks voient leur remontée prendre fin avec leur belle série.

Le Français de la nuit : Gobert toujours présent

La Vivint Arena de Salt Lake City est toujours plus imprenable. Pour la 18eme fois de suite, le Jazz est sorti vainqueur d’un match à domicile et Rudy Gobert n’y est pas étranger. Si Donovan Mitchell (35 points,) a mené la charge pour Utah, le pivot français a été très présent (25 points, 9 rebonds) dans un match qui n’est toutefois pas passé loin de leur échapper. Si les Grizzlies, emmenés par Ja Morant (32 points, 11 rebonds) et Jonas Valanciunas (14 points, 18 rebonds), ont très vite pris l’avantage au score, ça n’a pas duré très longtemps. En fin de premier quart-temps, le Jazz a mis sous l’éteignoir son adversaire pour prendre quatorze longueurs d’avance. Un avantage que les joueurs d’Utah ont su faire fructifier avant la mi-temps mais, petit-à-petit, les Grizzlies ont fait leur retard au retour des vestiaires, abordant le dernier quart-temps avec seulement neuf points de retard. Si une accélération à l’entame des douze dernières minutes a permis au Jazz de reconstruire un matelas de 17 points, les joueurs de Memphis ont immédiatement répondu pour repasser sous les dix points d’écart avant une fin de match sous tension. Avec seulement cinq points inscrits dans les trois dernières minutes, les joueurs d’Utah ont été vulnérables mais les Grizzlies n’en ont pas totalement profité, échouant à seulement trois points (117-114) après trois victoires de suite. Le Jazz, vainqueur pour la quatrième fois de suite, consolide sa première place à l’Ouest alors que Phoenix est revenu de Tampa avec une victoire face aux Raptors (114-122).

Le Top 10 de la nuit

NBA © Fournis par Sport 365 NBA BASKET - NBA / SAISON REGULIERE Vendredi 26 mars 2021 Detroit Pistons - Brooklyn Nets : 111-113 > Sekou Doumbouya (DET) : 0 points à 0/1 aux tirs (dont 0/1 à trois points), 1 rebond et 1 interception en 5 minutes > Killian Hayes (DET) n’a pas joué > Timothé Luwawu-Cabarrot (BKN) : 7 points à 2/8 aux tirs (dont 1/6 à trois points) et 2/2 aux lancers francs, 6 rebonds, 1 passe, 1 interception, 3 pertes de balle et 6 fautes en 22 minutes Milwaukee Bucks - Boston Celtics : 114-122 > Axel Toupane (MIL) : 2 points à 1/1 aux tirs et 1 passe en 6 minutes > Evan Fournier (BOS) n’a pas joué Toronto Raptors - Phoenix Suns : 100-104 Charlotte Hornets - Miami Heat : 110-105 Minnesota Timberwolves - Houston Rockets : 107-101 New Orleans Pelicans - Denver Nuggets : 108-113 Orlando Magic - Portland Trail Blazers : 105-112 Dallas Mavericks - Indiana Pacers : 94-109 Utah Jazz - Memphis Grizzlies : 117-114 > Rudy Gobert (UTAH) : 25 points à 11/14 aux tirs et 3/4 aux lancers francs, 9 rebonds, 1 passe, 2 contres et 3 fautes en 32 minutes > Killian Tillie (MEM) n’a pas joué Golden State Warriors - Atlanta Hawks : 108-124 Los Angeles Lakers - Cleveland Cavaliers : 100-86

Basket – NBA – Saison régulière : Les Lakers se relancent, Harden porte les Nets, fin de série pour les Bucks