Déconfinement en vue, la Super Ligue à l’arrêt, Poutine muscle son jeu... L’actu de ce jeudi matin

© Fournis par Liberation

L’actu

Vers un déconfinement à la mi-mai. Le nombre global de malades du Covid-19 hospitalisés a enregistré une légère baisse, avec 30 954 patients recensés, contre 31 086 mardis et le nombre de malades en réanimation est resté au-dessus des 5 900 personnes, chiffre lui aussi en très légère baisse. L’exécutif a cependant maintenu son objectif de lever progressivement les restrictions en mai, en supprimant la limite des 10 km le 2 mai au soir et en rouvrant les terrasses à la mi-mai, grâce à l’accélération de la vaccination.

Des pourvois en cassation dans l’affaire de Viry-Châtillon. Trois hommes condamnés dimanche 18 avril en appel à 18 ans de réclusion pour avoir attaqué et brûlé des policiers à Viry-Châtillon (Essonne) en 2016 se sont pourvus en cassation, alors que la défense dénonce une enquête tronquée et met en cause la véracité de certains procès-verbaux. En parallèle, le directeur général de la police nationale Frédéric Veaux a prévenu qu’il «soutenait de toutes (ses) forces» les fonctionnaires qui ont enquêté. Alors que la défense parle d’ «erreur judiciaire» et d’ «enquête déloyale», le verdict a été dénoncé par les syndicats de policiers, les avocats des victimes et une partie de la classe politique comme trop clément.

Attentat de Nice en 2016, un homme arrêté en Italie. Un homme soupçonné d’avoir fourni une arme à l’auteur de l’attaque au camion perpétrée sur la Promenade des Anglais à Nice le 14 juillet 2016 a été arrêté par la police italienne à Sparanise, près de Naples (sud), en vertu d’un mandat d’arrêt européen émis par la justice française le 27 avril 2020, ont annoncé mercredi soir plusieurs médias italiens. Endri E., Albanais âgé de 28 ans et surnommé «Gino», aurait fourni un fusil d’assaut, provenant d’un cambriolage et dissimulé dans une forêt sur les hauteurs de Nice, par l’intermédiaire d’un autre Albanais à l’assaillant, Mohamed Lahouaiej Bouhlel.

La Super Ligue fait déjà pschitt. La Super Ligue s’est dégonflée : le renoncement des clubs anglais, puis de l’Atlético, suivi du constat d’échec des trois équipes italiennes, a précipité la déroute de cette compétition dissidente mercredi, après seulement 48 heures d’existence, même si son patron Florentino Perez assure qu’il reste en «stand-by». Par un retournement de situation aussi tonitruant que son irruption lundi dans le paysage, ce tournoi privé et quasi fermé, imaginé par de grands clubs pour supplanter l’historique Ligue des champions de l’UEFA, a perdu dix des douze sécessionnistes, deux jours après son lancement.

Poutine montre les muscles. Le chef d’Etat russe a promis à ses rivaux étrangers une riposte «dure» s’ils tentaient de s’en prendre à la Russie, sur fond de tensions croissantes avec l’Occident autour de l’Ukraine et du sort de l’opposant incarcéré Alexeï Navalny. L’allocution et ces actions de protestation interviennent en pleines tensions russo-occidentales sur le sort de cet opposant emprisonné et en grève de la faim, mais aussi d’un déploiement militaire russe très important aux frontières de l’Ukraine. Une nouvelle mobilisation de soutien à l’opposant a été organisée mercredi dans tout le pays.

Disparition d’un sous-marin à Jakarta. La marine indonésienne a lancé des recherches après avoir perdu le contact avec un sous-marin avec 53 hommes à bord au large de Bali où une nappe d’hydrocarbures a été repérée. Les hydrocarbures ont été repérés dans la zone où le dernier signal du sous-marin avait été enregistré, a annoncé le ministère de la Défense du pays d’Asie du Sud-Est. Le sous-marin, le KRI Nanggala 402, devait participer à des exercices, dont le lancement de torpilles.

A suivre aujourd’hui

Biden, pour la planète. Joe Biden réunit ce jeudi un sommet virtuel mondial sur le climat censé marquer le retour des Etats-Unis dans la lutte contre le réchauffement, avec un objectif «ambitieux» dont le président américain espère qu’il donnera l’exemple au reste de la planète. Le démocrate prendra la parole dans la matinée avant la quarantaine de dirigeants étrangers invités à cette réunion sur deux jours, dont le Chinois Xi Jinping, le Russe Vladimir Poutine, l’Indien Narendra Modi, le Français Emmanuel Macron ou encore le pape François. Le président Biden a rejoint dès le premier jour de son mandat, en janvier, l’accord de Paris sur le climat dont Donald Trump avait claqué la porte il y a quatre ans.

Castex, pour la rentrée scolaire. Le Premier ministre Jean Castex tient ce jeudi à 18 heures une conférence de presse, en présence des ministres de l’Education Jean-Michel Blanquer et de la Santé Olivier Véran, pour aborder les sujets des frontières, de la campagne de vaccination et de la rentrée scolaire des vacances de printemps qui devrait être assortie d’une vaste campagne de dépistage par autotests et tests salivaires. La rentrée scolaire reste prévue lundi 26 avril, en présentiel dans les écoles maternelles et primaires, et à distance pour une semaine au collège et au lycée.

Le reportage

A Joinville-le-Pont, un HLM en peines d’ascenseurs. Dans une tour de quinze étages de la résidence Barbusse, les habitants sont régulièrement obligés de prendre les escaliers. Une souffrance du quotidien. Lire notre reportage.

L’analyse

Marine Le Pen à l’Elysée ? Un «risque limité mais bien réel». Une étude choc de la Fondation Jean-Jaurès démontre combien la candidate de l’extrême droite peut compter sur l’électorat de droite, l’abstention à gauche ou le rejet d’Emmanuel Macron pour l’emporter au second tour de la présidentielle. Notre analyse.

Le portrait

Jean-Daniel Lelièvre, piqué au vif. Expert à la Haute Autorité de santé, l’immunologue spécialiste des vaccins fait aussi face aux troubles autistiques qui touchent l’un de ses enfants. Lire son portrait.

Déconfinement en vue, la Super Ligue à l’arrêt, Poutine muscle son jeu... L’actu de ce jeudi matin