Maroc Telecom: un chiffre d’affaires de 8,9 MMDH en baisse de 4,2%

Aux termes dupremier trimestre de 2021Le Groupe Maroc Telecom a réalisé, au titre du premier trimestre de 2021, un chiffre d’affaires (CA) consolidé de 8,9 milliards de dirhams (MMDH), en baisse de 4,2% par rapport à la même période un an auparavant (-5% à taux de change constant).Ce CA a étéimpacté par un contexte difficile, marqué par les conséquences de la crise dunouveau coronavirus (covid-19) et de l’environnement réglementaire, indiqueMaroc Telecom dans un communiqué,

© Présenté par

Aux termes dupremier trimestre de 2021

Le Groupe Maroc Telecom a réalisé, au titre du premier trimestre de 2021, un chiffre d’affaires (CA) consolidé de 8,9 milliards de dirhams (MMDH), en baisse de 4,2% par rapport à la même période un an auparavant (-5% à taux de change constant).

Ce CA a étéimpacté par un contexte difficile, marqué par les conséquences de la crise dunouveau coronavirus (covid-19) et de l’environnement réglementaire, indiqueMaroc Telecom dans un communiqué, précisant que la baisse des activités Mobileau Maroc a été compensée partiellement par la bonne dynamique de croissance duHaut Débit Fixe au Maroc et des activités des filiales Moov Africa.

Ainsi, lesactivités au Maroc ont affiché une baisse du CA au T1-2021 (-9,5% par rapport àla même période de 2020), fait savoir la même source, ajoutant que la haussedes revenus Fixe (+2,2%), sous l’impulsion de la Data, ne compense pas la fortebaisse des revenus Mobile (-16,3%) qui pâtissent de la concurrence et ducontexte réglementaire, en particulier sur le segment de la Data prépayée. Pource qui est du CA Mobile, il a perdu 16,3% par rapport au T1-2020, pouratteindre 2,966 MMDH.

Le revenu desservices sortants a, quant à lui, reculé en raison du contexte réglementaire etconcurrentiel, en particulier sur le segment de la Data prépayée, tandis que lerevenu des services entrants a été impacté par les baisses de tarifs determinaison (TA) de 35% et pâtit toujours des effets du covid-19 sur lesactivités de l’international et du roaming.

Se définissantcomme le CA (généré par les appels entrants et sortants et par les services dedonnées) net des promotions, hors roaming et ventes d’équipement, divisé par leparc moyen de la période, l’ARPU mixte (prépayé et postpayé) des trois premiersmois de 2021 a baissé de 13,2% à 48,7 dirhams, indique Maroc Telecom.

Les activitésFixe et Internet au Maroc ont réalisé un CA de 2,37 MMDH, en hausse de 2,2% parrapport au T1-2020, porté par la hausse des parcs ADSL et FTTH.

Concernant lesactivités du groupe à l’International, elles ont enregistré un CA de plus de4,29 MMDH, en progression de 2% (+0,4% à taux de change constant) grâce à lacroissance soutenue de la Data Mobile (+15,8%) et des services Mobile Money(+21,9%). Hors baisse des terminaisons d’appels, ce CA est en augmentation de2,2% à change constant.

«Dans un contextetoujours marqué par la crise sanitaire liée au Covid-19, le Groupe MarocTelecom termine le premier trimestre avec des résultats opérationnels tirés parses actifs à l’International. Sa stratégie de diversification fait à nouveauses preuves et améliore sa résilience dans ce contexte de crise», s’estfélicité Abdeslam Ahizoune, Président du Directoire, cité par le communiqué.

Le Groupepoursuit son plan d’économie et parvient à maintenir sa profitabilité, etoriente ses investissements vers le renforcement des réseaux, desinfrastructures et l’amélioration de la qualité de service, a-t-il poursuivi.

«Le caractèreaujourd’hui encore incertain de cette crise quant à sa durée et son ampleur surl’économie, incite le Groupe à rester vigilant et entièrement mobilisé pour lasurmonter», a conclu M. Ahizoune.

Maroc Telecom: un chiffre d’affaires de 8,9 MMDH en baisse de 4,2%