Une héroïque épopée et une page glorieuse de la lutte pour la liberté et l’indépendance

Évènements du 7 avril 1947 à CasablancaLe peuple marocain et à sa tête la famille du mouvement national, de la résistance et de l’Armée de libération, et les habitants de la métropole, commémore mercredi le 74ème anniversaire des évènements du 7 avril 1947 à Casablanca, qui constituent une page glorieuse de la lutte pour la liberté et l’indépendance et une occasion propice de se remémorer les valeurs nobles des braves résistants et martyrs de la Nation. Le 7 avril 1947,

© Présenté par © Présenté par

Évènements du 7 avril 1947 à Casablanca

Le peuple marocain et à sa tête la famille du mouvement national, de la résistance et de l’Armée de libération, et les habitants de la métropole, commémore mercredi le 74ème anniversaire des évènements du 7 avril 1947 à Casablanca, qui constituent une page glorieuse de la lutte pour la liberté et l’indépendance et une occasion propice de se remémorer les valeurs nobles des braves résistants et martyrs de la Nation.

Le 7 avril 1947, les forces coloniales ont commis un massacre à l’encontre des habitants de Casablanca, dans une tentative désespérée d’empêcher Feu Sa Majesté Mohammed V d’accomplir sa visite historique à la ville de Tanger.

En cette journée mémorable, la population de Casablanca a tenu tête aux forces coloniales qui n’ont pas hésité à attaquer sauvagement les habitants. Des opérations sanglantes ont visé plusieurs quartiers de la ville, faisant des centaines de morts et de blessés.

Cet épisode rappelle les sacrifices consentis par les habitants de Casablanca, qui ont joint leur mouvement à l’action menée par les résistants et l’armée de libération pour la défense des constantes et des valeurs sacrées de la patrie.

Cette répression sauvage, accompagnée d’opérations d’arrestation des militants et nationalistes marocains, n’a toutefois pas réussi à altérer l’agenda de Feu SM Mohammed V, qui a maintenu sa visite à Tanger.

La visite du regretté souverain à la ville du Détroit a déjoué les plans inavoués du colonisateur et fût l’occasion de prononcer le célèbre discours historique de Tanger, dans lequel Feu SM Mohammed V a souligné la volonté du peuple marocain de réclamer son indépendance.

Les événements du 7 avril 1947 ont déclenché une vaste grève générale dans les villes marocaines et renforcé l’état de mobilisation générale en faveur de l’indépendance du Royaume.

Ces évènements sanglants ont aussi conforté les Marocains dans leur sentiment patriotique et leur militantisme visant à mettre fin à l’occupation, de même qu’ils ont renforcé leur mobilisation derrière le Père de la Nation dans la lutte pour l’indépendance du pays.

La commémoration des événements du 7 avril 1947 reflète l’intérêt porté à l’histoire de la résistance nationale afin qu’elle reste vivace dans la mémoire collective du peuple marocain et serve de référence pour les générations montantes.

Elle constitue également une opportunité pour rendre hommage aux sacrifices consentis par les nationalistes marocains en général et casablancais tout particulièrement pour l’indépendance et la libération du pays, et célébrer les valeurs de patriotisme, d’héroïsme, de bravoure et de sacrifice qui ont marqué ce noble combat.

La commémoration de ces évènements se veut aussi un hommage aux anciens résistants et patriotes, en reconnaissance des sacrifices qu’ils ont consentis au service de la Patrie, de leur sens élevé de patriotisme sincère et de leur engagement total dans la préservation et le renforcement de l’unité nationale.

En commémoration de cet événement historique, la délégation régionale du Haut commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération ainsi que les délégations provinciales et espaces de la mémoire historique de la résistance et la libération dans la région Casablanca-Settat, a élaboré un programme riche qui comprend outre l’allocution en mode virtuel du Haut-commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l’Armée de libération, Mustapha El Ktiri, des activités éducatives, culturelles et de communication autour de la mémoire historique dans ses volets national et local.

En plus de l’organisation d’une panoplie d’activités et de visites en présentiel et en mode virtuel au niveau des espaces de la mémoire historique de la résistance et de la libération dans la région avec la participation notamment de la famille de la résistance et de l’armée de libération et d’acteurs de la société civile, le programme prévoit un colloque sur les événements du 7 avril 1947, avec la participation d’enseignants, de chercheurs et de personnes intéressées par l’histoire du mouvement national, de la résistance et de la libération.

En ce glorieux anniversaire, et dans le cadre de l’attachement du Haut commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération à améliorer la situation matérielle et sociale des membres de la famille de la résistance et l’armée de libération, en particulier les familles nécessiteuses dans le contexte de la pandémie de covid-19, des aides financières et sociales leur seront remises à cette occasion.

Une héroïque épopée et une page glorieuse de la lutte pour la liberté et l’indépendance