Elie Kakou : quelles sont les causes de sa mort ?

Elie Kakou : quelles sont les causes de sa mort ? © NANA PRODUCTIONS/SIPA Elie Kakou : quelles sont les causes de sa mort ?

Élie Kakou fera une apparition ce mardi 6 avril dans La Vérité si je mens ! (1997) diffusé sur W9 dès 21 heures 05. L'occasion de revenir sur les causes de sa mort, survenue le 10 juin 1999 à l'âge de 39 ans.

Un humoriste inoubliable emporté trop tôt. Il y a près de 22 ans, Élie Kakou rendait son dernier souffle à Paris au jeune âge de 39 ans. Secrètement atteint du virus du sida, le comédien a finalement été emporté par un cancer du poumon. Une maladie qu'il a longtemps cachée aux médias ainsi qu'à sa mère, dans le but de la préserver. "On a toujours protégé ma mère. Elle était cardiaque (...) Et ma soeur aînée venait de perdre sa fille d'une leucémie", s'est souvenue Brigitte, la sœur du défunt, auprès du magazine Télé Star. Lorsque son traitement provoque une importante chute de cheveux, sa mère le questionne sur sa santé. "Je fais comme Barthez, c'est très à la mode", lui répond alors Élie Kakou, l'air de rien.

En espérant guérir, croyant dur comme fer en sa bonne étoile, il garde ce secret jusqu'à la fin. "Brigitte, on fait rire la famille. Qu'est-ce que je vais aller gâcher leur bonheur en révélant que j'ai un cancer des poumons ?", dit-il à sa sœur pour justifier ce silence. Il annonce finalement sa maladie à sa mère une semaine avant de tirer son ultime révérence. Son décès est annoncé à la surprise générale. Deux ans plus tôt, Thomas Gilou lui a permis de se lancer dans une carrière cinématographique (son tout dernier film, Monsieur Naphtali, sort au cinéma deux mois après sa disparition) dans La Vérité si je mens ! - diffusé ce mardi 6 avril dès 21 heures 05 sur W9 - dans la peau de Rafi Styl'mode Bouleversé par la mort du comédien, le réalisateur lui dédie la suite de son long-métrage, sortie en salles en 2001. Un hommage parmi tant d'autres.

"Une moitié de moi est partie"

Vingt ans après sa disparition, Gad Elmaleh, Kev Adams, Michel Drucker, Patrick Bruel ou encore Chantal Ladesou organisent un spectacle en son honneur au Cirque d'Hiver à Paris. Le 10 septembre 2019, Marseille, sa ville de cœur, lui rend hommage avec une plaque commémorative, rue Lacépède. Sa famille fait aussi perdurer sa mémoire. "Elie et moi n'avions qu'une année d'écart, alors que quatorze ans nous séparaient de nos aînés", a confié Brigitte, "il avait 13 ans et j'en avais 14 quand nous avons perdu notre père. (...) Une moitié de moi est partie avec lui." Elle a donc choisi de faire d'un rêve d'Élie Kakou une réalité : le 15 février 2001, elle crée l'association Les enfants d'Élie dont l'objectif est de venir en aide aux enfants malades. Elle publie aussi un livre, titré Élie, mon frère, dont les bénéfices sont reversés à ce même organisme.

Elie Kakou : quelles sont les causes de sa mort ?