Tchad: l’ex-chef rebelle Baba Laddé rejoint le président Idriss Déby

Le Tchadien Abdelkader Baba Laddé. © page officielle Facebook Le Tchadien Abdelkader Baba Laddé.

Au Tchad, l'ancien rebelle Abdelkader Baba Laddé a annoncé, le jeudi 1er avril, son ralliement au chef de l'État Idriss Déby. Le chef rebelle qui a disparu des radars depuis sa sortie de prison, est apparu dans un meeting aux côtés du président tchadien, à Bongor, dans le sud du pays.

Abdelkader Baba Laddé, celui que l’on surnomme « le roi de la forêt », explique son choix à RFI :

« Moi, j’ai fait le choix de la paix. C’est ce qui m’a poussé à revenir. Pas seulement pour le Tchad mais pour la sous-région. Vous savez que c’est important, quand on parle de la stabilité et de la paix, il n’est pas question d’une personne.  Je suis donc venu soutenir le Maréchal dans sa vision. Le président de la République, candidat à sa propre succession, a demandé mon retour. Il a cherché à ce que je vienne. Donc, je suis rentré, juste pour le soutenir parce qu’il maintient la paix. »

RFI : Est-ce qu’en échange, vous espérez la légalisation de votre parti qui, jusqu’à aujourd’hui, est considéré comme un parti politico-militaire et non pas un parti politique civil ?

« Non, ça c’est une mauvaise interprétation des choses. Mon parti est légal et donc nous ne demandons pas la légalisation de notre parti, mais la reconnaissance administrative par les autorités du pays. Par rapport à cela, nous sommes déçus. Mais je préfère parler davantage de mon soutien auprès du Maréchal du Tchad. »

À lire aussi: Tchad: huit ans de prison pour l’ex-chef rebelle tchadien Baba Laddé 

Tchad: l’ex-chef rebelle Baba Laddé rejoint le président Idriss Déby