Basket – NBA : Joël Ayayi candidat à la Draft 2021

joel ayayi © Panoramic joel ayayi

L'arrière français Joël Ayayi (21 ans) va tenter de réaliser son rêve : jouer un jour en NBA. Le finaliste de la March Madness avec Gonzaga a annoncé vendredi en marge de la défaite de son équipe qu'il serait candidat à la Draft 2021.

Un Français de plus la saison prochaine en NBA en la personne de Joël Ayayi ? Très en vue sur le parcours de son équipe, le Frenchy a atteint les finales de la March Madness, le Championnat universitaire de basket américain (NCAA), avec Gonzaga. Malheureusement pour lui, Ayayi et les siens ont buté dans la nuit de lundi à mardi sur la dernière marche, vaincus par Baylor (86-70). Pas de quoi abattre celui qui a tourné lors de cette March Madness à 12 points et 6,9 rebonds, nommé parmi les finalistes pour le trophée Jerry West récompensant le meilleur arrière. Fort d'une expérience de quatre ans en NCAA, Et à la sortie de cette saison de haute voltige, le petit dernier de la fratrie Ayayi se sent désormais prêt a rejoindre la plus prestigieuse ligue de basket au monde. Il va en tout cas s'en donner les moyens et se porter candidat à la Draft 2021, qui se tiendra le 29 juillet. Le Bordelais l’a annoncé ce samedi par le biais d’un communiqué publié sur ses réseaux sociaux.

Pons également candidat

« Après en avoir discuté avec ma famille, j’ai décidé de poursuivre mon rêve de jouer en NBA. Mes quatre années à Gonzaga ont été inoubliables et parmi les meilleurs moments de ma vie. J’aimerais remercier tout le monde à Gonzaga, en particulier le staff et tous mes coéquipiers qui sont devenus des frères pour la vie », a expliqué le petit frère de Valériane Ayayi-Vukosavljevic, l'ailière internationale française de Basket Landes sacré trois fois championne de France et double vice-championne d'Europe avec les Bleues. L’arrière passé par les catégories de jeunes en équipe de France, médaillé de bronze de l'Euro U18 en 2018 et un an plus tard lors du Mondial U19 ne sera pas le seul Tricolore à se présenter à la prochaine Draft et à pouvoir (légitimement) rêver de rejoindre la colonie française de NBA. Yves Pons, qui a porté le maillot de Tennessee pendant quatre saisons, tentera en effet sa chance lui aussi. Lors de la dernière Draft, Killian Hayes et Theo Maledon avaient été respectivement choisis en septième et en 34eme position par Detroit et Oklahoma City. De quoi donner des idées à Joël Ayayi, peut-être appelé à être le prochain sur la liste.

Basket – NBA : Joël Ayayi candidat à la Draft 2021