CAN 2021 : La Tunisie finit bien, pas la Guinée

Déjà qualifiée, la Tunisie a terminé sa campagne des éliminatoires de la CAN 2021 par une victoire, sur la Guinée équatoriale (2-1), dimanche à Radès. Les résultats de l'après-midi.

TUNISIE_BEN-SLIMANE_131020 © Fournis par Football 365 TUNISIE_BEN-SLIMANE_131020 Plusieurs rencontres dépourvues d'enjeu étaient au programme ce dimanche après-midi dans le cadre de la sixième journée des éliminatoires de la CAN 2021. Sur sa pelouse de Radès, la Tunisie, déjà assurée de sa qualification depuis la 4e journée, a bouclé sa campagne qualificative par une victoire, sur la Guinée équatoriale (2-1), qualifiée depuis ce jeudi. Seiffedine Jaziri, l'attaquant du Zamalek, ouvrait le score sans tarder (4e). Ce fut ensuite une histoire de CSC : Akapo en marquait un pour les hôtes suite à un centre d'Ali Abdi, le joueur du Paris FC. Déjà très contesté après le match en Libye, Firas Chaouat lui rendait la pareille en fin de rencontre pour les visiteurs (88e). Malgré leur manque d'efficacité, les Aigles de Carthage remportaient une cinquième victoire dans ce groupe J, qui a vu la Tanzanie conclure en battant la Libye (1-0), grâce à Simon Msuva (45e+2). Classement : 1. Tunisie (16 pts, +6, qualifiée). 2. Guinée équatoriale (9 pts, 0, qualifiée). 3. Tanzanie (7 pts, -1). 4. Libye (3 pts, -8). Déjà qualifiée, la Guinée espérait rester elle aussi invaincue jusqu'au bout dans le groupe A au terme de son déplacement en Namibie. Largement remanié, avec sept joueurs basés en Afrique dans son onze de départ, le Syli national n'y est pas parvenu, s'inclinant (2-1) sur les hauteurs de Windhoek (1650 mètres dd'altitude). Mamadou Kane avait pourtant ouvert le score au sortir du premier quart d'heure (17e), mais un doublé de Peter Shalulile, le buteur des Mamelodi Sundowns (45e+2, 77e) permettait aux Brave Warriors de terminer leur campagne sur une bonne note. Classement : 1. Mali (13 pts, +6, qualifié). 2. Guinée (11 pts, +4, qualifiée). 3. Namibie, 9 pts (+1). 4. Tchad, 1 pt (-10).

CAN 2021 : La Tunisie finit bien, pas la Guinée