Des spectacles pour célébrer l’anniversaire de création de «Les étoiles Du Souss»

AgadirDes spectacles ont été organisés, vendredi au centre culturel « les étoiles du Souss » à Agadir, et ce en célébration de l’anniversaire de sa création à l’initiative de la Fondation Ali Ali Zaoua.Construit et équipé par l’INDH de la Préfecture d’Agadir Ida Outanane, le centre socio- culturel a bénéficié, en vertu d’une nouvelle convention signée entre les différents partenaires, d’une contribution financière de l’INDH pour son fonctionnement.Ainsi, la

© Présenté par

Agadir

Des spectacles ont été organisés, vendredi au centre culturel « les étoiles du Souss » à Agadir, et ce en célébration de l’anniversaire de sa création à l’initiative de la Fondation Ali Ali Zaoua.

Construit et équipé par l’INDH de la Préfecture d’Agadir Ida Outanane, le centre socio- culturel a bénéficié, en vertu d’une nouvelle convention signée entre les différents partenaires, d’une contribution financière de l’INDH pour son fonctionnement.

Ainsi, la Fondation s’engage à contribuer à la 3ème phase du programme de l’INDH qui vise l’épanouissement des jeunes du quartier de Hay El Farah à travers la mise en place de programme d’initiation et de formation aux arts et à la pratique culturelle.

« L’anniversaire du centre est une occasion pour célébrer les adhérents et les bénéficiaires du centre qui vont exposer leur savoir-faire et leur talent devant un public externe », a indiqué Sofia Akhmiss la directrice exécutive de la Fondation Ali Zaoua.

« C’est également une opportunité pour rappeler la mission de la fondation, qui est celle de promouvoir les arts et la culture dans les petits quartiers et en faire un outil d’apprentissage et un levier de développement pour la population locale », a-t-elle fait remarquer.

Malgré les contraintes imposées par la situation pandémique en 2020, le Centre n’a pas cessé ses activités et a mis en place un programme en distancie tout au long de la période du confinement, s’est-elle félicitée.

Pour sa part, la représentante de l’INDH au niveau de la préfecture d’Agadir, Saloua Benkirane, a relevé que ce centre, mis en place dans le cadre de la 3è phase de l’initiative, souhaite accompagner les jeunes et les aider à améliorer leurs talents dans les domaines culturel et artistique.

Ont été présents à cette manifestation, également, le Wali de la Région Souss-Massa, Gouverneur de la Préfecture d’Agadir-Ida Outanane Ahmed Hajji, des adhérents de la fondation, ainsi que des acteurs culturels et associatifs.

Créée en 2009 par le réalisateur marocain Nabil Ayouch, la fondation Ali Zaoua a pour mission de promouvoir l’éducation aux arts et à la culture comme outil de développement social, de favoriser la dynamique culturelle et artistique de proximité dans les quartiers défavorisés des villes du Maroc, de contribuer à la qualification professionnelle des jeunes issus de milieux défavorisés aux métiers des arts et de la culture, d’instaurer des espaces de médiation culturelle pour créer des ponts et accompagner les nouveaux talents issus des quartiers défavorisés.

Pour atteindre ces objectifs, la fondation a créé en 2014 son premier centre culturel de proximité, les étoiles de Sidi Moumen, environ 10 ans après les terribles attentats du 16 mai 2003 afin d’offrir aux jeunes du quartier l’opportunité d’apprendre, de découvrir et surtout de s’exprimer grâce à la création artistique et aux expressions culturelles.

Des spectacles pour célébrer l’anniversaire de création de «Les étoiles Du Souss»