Mozambique : la ville de Palma reprise aux combattants djihadistes ?

L'armée mozambicaine affirme avoir repris le contrôle de la ville de Palma, douze jours après que celle-ci ait été frappée par des combattants affiliés à l'organisation Etat Islamique.

Des familles attendant l'arrivée de déplacés sur le port de la capitale provinciale Pemba. © Alfredo Zuniga / AFP Des familles attendant l'arrivée de déplacés sur le port de la capitale provinciale Pemba.

L'armée mozambicaine affirme avoir repris le contrôle de la ville de Palma, douze jours après que celle-ci ait été la cible de l'offensive de combattants affiliés à l'organisation Etat Islamique.

Selon un porte-parole de l'armée, un nombre "important" de rebelles ont été abattus par les forces mozambicaines dans les opérations visant à reprendre la ville de Palma, tombée aux mains de groupes djihadistes après une sanglante attaque le 24 mars.

"Ce n'est pas encore terminé (...) mais un nombre important de terroristes ont été abattus", a déclaré devant les caméras de journalistes embarqués le commandant des opérations à Palma, Brigadier Chongo Vidigal.

Le militaire mozambicain a assuré à la télévision publique TVM que la zone était désormais "sûre", sans toutefois dire qu'elle était repassée sous le contrôle total de l'armée mozambicaine, contrairement au gouverneur de la province du Cabo Delgado, Valygi Tualibo. "Palma est à 100% sous le contrôle des autorités mozambicaines", a t-il assuré à la presse, après avoir visité la ville.

Mozambique : la ville de Palma reprise aux combattants djihadistes ?