VIDÉO - Laure de Lattre est claire : Loft Story c'est « no more, no more » ! Benjamin Castaldi balance

VIDÉO - Laure de Lattre est claire : Loft Story c'est « no more, no more » ! Benjamin Castaldi balance © Capture C8 VIDÉO - Laure de Lattre est claire : Loft Story c'est « no more, no more » ! Benjamin Castaldi balance

Pour célébrer les vingt ans de l'émission Loft Story, C8 propose le 8 avril un prime exceptionnel pour revenir sur le premier programme de téléréalité française. À l'occasion, de nombreux anciens candidats reviendront sur leur expérience, mais pas Laure de Lattre, qui a gardé un souvenir amer de son passage télévisuel.

Il y a vingt ans, Loft Story faisait une entrée remarquée dans le paysage audiovisuel français. Pour célébrer la première émission de téléréalité française, C8 diffusera le 8 avril un prime exceptionnel, avec de nombreux candidats de ce programme qui a révélé Steevy Boulay, Loana, Kenza et tant d’autres. Benjamin Castaldi, le présentateur de l’émission historique, a toutefois averti sur TPMP vendredi 26 mars que, parmi les grands absents de la soirée, il y aurait Aziz, reconverti dans la plus grande discrétion dans le coaching sportif, mais également Laure de Lattre. Et l’absence de cette dernière n’est visiblement pas pour déplaire à Benjamin Castaldi, qui a fait de grands signes des mains en criant « No more no more ! » (« Assez ! Assez ! » )

© Fournis par Gala En 2003, Laure de Lattre assistait à l'inauguration du pavillon Lenôtre, sur les Champs-Élysées  Arnal-Nebinger/ABACA

La candidate de la première saison de Loft Story a en effet décidé de se tenir très loin de la téléréalité. Laure de Lattre a confié au journaliste Paul Sanfourche, dans son ouvrage Sexisme Story, Loana Petrucciani, avoir regretté cette expérience. Elle a jugé « trop violent après, trop dur, trop injuste qu’on vous haïsse sans raison ». Par ailleurs, elle n’avait que très peu apprécié le fait que les candidats, à la sortie du loft, n’aient « plus vu qui que ce soit de la prod, plus jamais ». « On a vraiment été livrés à nous-mêmes », avait-elle affirmé, amère, mettant définitivement derrière elle ce passé de candidate.

VIDÉO - Laure de Lattre est claire : Loft Story c'est « no more, no more » ! Benjamin Castaldi balance