LDC : Le PSG et Chelsea veulent confirmer

Kylian Mbappé a été l'homme du match aller grâce à un doublé © Alexander Hassenstein/Getty Images Kylian Mbappé a été l'homme du match aller grâce à un doublé

Ce soir, le Paris Saint-Germain accueille le Bayern Munich en quarts de finale retour de Ligue des Champions.

Mercredi dernier, le PSG avait frappé un grand coup en s'imposant 3-2 à l'Allianz Arena. Si cette victoire sur la pelouse des champions en titre avait fait grand bruit en Europe et ailleurs, elle confirme que les Parisiens sont plus à l'aise loin de leurs bases que dans leurstade. Une interrogation à laquelle l'entraîneur Mauricio Pochettino n'a pas encore trouvé de réponse :

"Je ne sais pas pourquoi nous sommes meilleurs à l'extérieur qu'à domicile. Nous nous pencherons sur la question à la fin de la saison. En attendant, essayons d'inverser la tendance demain. Tout est une question d'attitude collective", a assuré le technicien en conférence de presse. "Nous devons avoir une approche différente que celle face au FC Barcelone. Nous ne devrons pas nous contenter de défendre, nous devrons également attaquer et faire mal à l'adversaire. Pour cela, nous pouvons construire sur le résultat du match aller".

Un choc sans Marquinhos ni Lewandowski

Si le Paris Saint-Germain évoluera sans son capitaine Marquinhos, le Bayern Munich, lui, devra une fois de plus se passer de Robert Lewandowski. Remis de sa blessure au genou, l'attaquant polonais n'a pas fait le déplacement à Paris, par précaution. Malgré cette absence de taille, l'entraîneur Hansi Flick a confiance en son équipe pour réaliser un résultat :

"Cette rencontre sera un sacré défi. Nous nous en réjouissons à l'avance, parce que c'est pour ce genre de confrontations que nous jouons au football. Nous voulons réaliser un coup à Paris", a déclaré le technicien allemand en conférence de presse.

Pour faire ce coup, le Bayern Munich comptera notamment sur Thomas Müller. L'attaquant allemand, qui a l'expérience de ces grands matchs, pense savoir ce qu'il faut faire pour battre cette équipe de Paris :

"Au final, nous devons mettre les chances de notre côté. Il est impossible de garder Kylian Mbappé, Neymar ou Angel di Maria durant toute la rencontre, de même que nos attaquants iront toujours de l'avant. Il faut juste faire en sorte de réduire les possibilités des Parisiens devant nos buts. Nous devons créer des situations dans lesquelles Manuel Neuer peut avoir le contrôle du ballon", a insisté Thomas Müller.

Tuchel ne veut pas se disperser

Dans le même temps, à Londres, Chelsea recevra le FC Porto. Lors de la première manche, les Blues se sont imposés 2-0 au Portugal. Malgré cette confortable avance, l'entraîneur Thomas Tuchel ne compte pas bouleverser ses plans, et veut terminer le travail commencé la semaine dernière en ayant la même approche :

"Nous devons restés concentrés sur ce que nous savons faire et devons réaliser le meilleur match possible. Cela augmentera nos chances de faire un résultat. Il est plus facile pour notre adversaire de s'adapter au résultat : pour se qualifier, le FC Porto doit marquer trois buts", a posé le technicien allemand. "Nous, par contre, si nous commencons à nous demander quoi faire, nous pouvons perdre la tête : vaut-il mieux perdre 1-0, faire match nul, nous contenter d'une victoire 1-0 ? C'est pourquoi nous devons tout faire pour rester concentrés".

Chelsea-FC Porto, tout comme Paris Saint-Germain-Bayern Munich, c'est ce soir, à partir de 19h en temps universel.

LDC : Le PSG et Chelsea veulent confirmer