Coronavirus: le point sur la pandémie

Stéphane Mulliez, directeur général de l'Agence Régionale de Santé Bretagne, indique lors d'un point presse, que le variant anglais est présent dans "81,5 % des cas" positifs de Covid en Bretagne. © Marie HOSPITAL Stéphane Mulliez, directeur général de l'Agence Régionale de Santé Bretagne, indique lors d'un point presse, que le variant anglais est présent dans "81,5 % des cas" positifs de Covid en Bretagne.

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- L'Allemagne renforce les contrôles - 

L'Allemagne va renforcer les contrôles sanitaires pour les voyageurs arrivant de France, avec "tests obligatoires" et "contrôles aléatoires", a annoncé vendredi le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian.

L'ex-président brésilien Lula, le 10 mars 2021 à São Bernardo do Campo © Miguel SCHINCARIOL L'ex-président brésilien Lula, le 10 mars 2021 à São Bernardo do Campo

L'Allemagne va classer la France en zone à haut risque, avait annoncé jeudi soir la chancelière Angela Merkel.

- Lula parle de "génocide" au Brésil - 

L'ex-président brésilien Lula critique l'actuel chef de l'Etat Jair Bolsonaro, qui devrait selon lui "s'excuser" pour sa gestion de la pandémie de Covid-19, "le plus gros génocide de l'histoire du Brésil", dans une interview publiée par l'hebdomadaire allemand Der Spiegel.

Photo du vaccin russe anti-Covid Spoutnik V, le 4 février 2021 à Belgrade en Serbie © Andrej ISAKOVIC Photo du vaccin russe anti-Covid Spoutnik V, le 4 février 2021 à Belgrade en Serbie

- Spoutnik V outil de "propagande"? -

Le ministre français des Affaires étrangères a reproché vendredi à la Russie de faire de son vaccin anti-Covid Spoutnik V un outil de "propagande" et de mener, comme la Chine, "une politique d'influence par le vaccin".

"Nous ne sommes absolument pas d'accord", a réagi Moscou.

Jean-Yves Le Drian a par ailleurs accusé le Royaume-Uni d'exercer un "chantage" sur les livraisons de vaccin AstraZeneca parce qu'il a un "problème" de stocks pour l'administration de la deuxième dose.

Evolution en France du nombre de nouveaux cas, hospitalisations, entrées en réanimation et décès, totaux et tendances pour ces quatre indicateurs, au 25 mars © Simon MALFATTO Evolution en France du nombre de nouveaux cas, hospitalisations, entrées en réanimation et décès, totaux et tendances pour ces quatre indicateurs, au 25 mars

- La Norvège prolonge la pause AstraZeneca -

Nombre de morts liés au coronavirus officiellement annoncés par pays, au 26 mars à 11H00 GMT © Simon MALFATTO Nombre de morts liés au coronavirus officiellement annoncés par pays, au 26 mars à 11H00 GMT  

Les autorités sanitaires norvégiennes ont prolongé la suspension du vaccin anti-Covid d'AstraZeneca jusqu'au 15 avril, jugeant nécessaire d'approfondir l'étude de ses éventuels effets secondaires après l'apparition de cas graves de caillots sanguins.

- Tentation des cerisiers en fleurs -

Les habitants de Tokyo se sont pressés vendredi dans les parcs, temples et sanctuaires ou le long des rivières pour admirer les cerisiers en fleurs, spectacle annuel incontournable au Japon, où les autorités tentent cependant de restreindre les festivités en pleine pandémie.

La saison de "hanami" (littéralement "admirer les fleurs") est généralement l'occasion de se rassembler en groupe pour pique-niquer sous les dégradés du blanc au rose des arbres, des agapes souvent arrosées de bière ou de saké.

Un homme marche dans une nouvelle section réservée aux victimes du Covid 19 dans un cimetière à Manaus, au Brésil, le 30 décembre 2020 © Michael DANTAS Un homme marche dans une nouvelle section réservée aux victimes du Covid 19 dans un cimetière à Manaus, au Brésil, le 30 décembre 2020

- France: vétérinaires et dentistes peuvent vacciner - 

Les vétérinaires et les dentistes vont pouvoir vacciner contre le Covid-19 en France, après un avis de la Haute autorité de santé (HAS) qui doit encore être entériné par le gouvernement.

- Madagascar se résout à vacciner - 

Le gouvernement malgache a finalement décidé de recourir à la vaccination, sans abandonner pour autant le remède anti-Covid local, le Covid Organics, contre lequel l'OMS avait mis en garde en mai dernier.

Coronavirus: le point sur la pandémie