L’Arabie Saoudite lance deux initiatives pour la préservation de l’environnement

© Fournis par Journal du Mali Le Royaume de l'Arabie Saoudite a lancé deux initiatives pour mobiliser et sensibiliser l'ensemble des habitants de la région Moyen-orient aux enjeux de la préservation de l'environnement, rapporte un communiqué transmis à APA, vendredi. Présentées officiellement le 27 mars 2021 par SAR le prince héritier Mohammed bin Salman, les deux initiatives “Saudi Green Initiative” et “Green Middle East Initiative” ont pour but de mobiliser et de sensibiliser l'ensemble des habitants de la région aux enjeux de préservation de l'environnement, notamment à travers une coordination renforcée du Royaume avec ses partenaires régionaux et le lancement de plusieurs programmes concrets à l'horizon 2022 portant sur les enjeux de santé publique et de qualité de vie mis en péril par le changement climatique. Les visées de l'initiative verte saoudienne et l'initiative verte pour le Moyen-Orient  “En tant que principal producteur mondial de pétrole, le Royaume doit assumer pleinement sa part de responsabilité dans l'action mondiale à mener contre la crise climatique. Tout comme le Royaume a soutenu les marchés de l'énergie à l'époque du pétrole et du gaz, il va devenir un leader mondial dans la construction d'un monde plus vert” a déclaré SAR le prince héritier Mohammed bin Salman à l'occasion de la présentation des initiatives vertes. Plusieurs projets concrets ont ainsi été annoncés dans ce cadre, notamment la plantation de dix milliards d'arbres dans le Royaume au cours des prochaines décennies, ce qui équivaut à la réhabilitation d'environ 40 millions d'hectares de terres dégradées (soit une multiplication par douze de la couverture végétale actuelle). Ceci représente aussi une contribution du Royaume de plus de 4% à la réalisation des objectifs de l'initiative mondiale pour la limitation de la dégradation des terres et des habitats fongiques et 1% de l'objectif mondial de plantation de 1 000 milliards d'arbres. Le Royaume d'Arabie saoudite entend aussi contribuer à la réduction des émissions de carbone dans le monde à hauteur de plus de 4% en assurant une production de l'énergie locale issue à 50% de sources renouvelables d'ici 2030. D'autres projets menés dans le domaine de la technologie des hydrocarbures propres devraient permettre d'éliminer plus de 130 MT d'émissions de carbone tout en augmentant de 94% la prise en charge des déchets initialement destinés aux décharges. En étroite collaboration avec ses partenaires régionaux, l'Arabie saoudite lancera également un programme de plantation de 50 milliards d'arbres, considéré comme le plus grand programme de reboisement au monde. Ceci représente 5% de l'objectif mondial de plantation de 1 000 milliards d'arbres et engendrerait une baisse de 2,5% du niveau de carbone actuellement présent dans l'atmosphère. Le plan d'action Conformément au plan Vision 2030, ces initiatives témoignent de la détermination du pays à relever les défis environnementaux auxquels il est confronté et s'inscrivent dans la continuité de la politique climatique déployée par le Royaume au cours des dernières années. Le Royaume a, en conséquence, procédé à une restructuration complète de son secteur environnemental depuis plusieurs années. Les Forces spéciales de l'environnement ont été créées en 2019, faisant passer le pourcentage de réserves naturelles saoudiennes de 4% à plus de 14% et augmentant la couverture végétale de 40 % au cours des quatre dernières années.  Le Royaume a également réussi à atteindre un niveau d'émission de carbone comptant parmi les plus faibles des pays producteurs d'hydrocarbures.

Cet article L’Arabie Saoudite lance deux initiatives pour la préservation de l’environnement est apparu en premier sur Journal du Mali.

L’Arabie Saoudite lance deux initiatives pour la préservation de l’environnement