Le Kenya, point de départ du règne d'Elizabeth II

C'est dans son pays, en 1952 que la princesse Elizabeth a appris la mort de son père, synonyme de son accession au trône.

Treetops Lodge où la reine d'Angleterre Elizabeth II a séjourné la nuit où son père, est décédé et est devenu reine en 1952 © YASUYOSHI CHIBA/AFP or licensors Treetops Lodge où la reine d'Angleterre Elizabeth II a séjourné la nuit où son père, est décédé et est devenu reine en 1952

L’hôtel Treetops, dans le parc national d’Aberdare au Kenya, à 17 kilomètres du centre-ville de Nyeri. La structure construite autour d’un vieil arbre dans un bâtiment en pilotis est loin de laisser indifférent sa construction. Mais pas que, le bâtiment à un lien avec la monarchie britannique.

Un brin d’histoire dont la remise au goût du jour à toute sa place au moment où la monarchie est en deuil. C’est en effet dans ce cadre, à des milliers de kilomètres de Londres, que la princesse Elizabeth, duchesse d'Édimbourg a appris la nouvelle qui allait changer sa vie : la mort de son père. Elle est informée par son époux, le prince Philip en terre kényane ou le couple se trouve dans le cadre d’une tournée diplomatique.

C’était le 6 février 1952. Le roi Georges VI venait de tirer sa révérence, tranquillement, dans son sommeil. Il avait 56 ans. C’était la fin d’un règne qui n’aura duré que 15 ans. Et en filigrane, le début de celui de sa fille aînée âgée alors de 25 ans. La fille du roi vivait donc presque ses premiers instants de monarque, en Afrique, au Kenya. Même si son couronnement n’interviendra qu’en juin 1953, sous le nom d'Elizabeth II.

Le Kenya, point de départ du règne d'Elizabeth II