Création d’une équipe d’experts de surveillance et d’échange d’informations sur les menaces terroristes

Communiqué final des ministresarabes de l’IntérieurLe Conseil des Ministres arabes de l’Intérieur a approuvé, à l’issue de sa 38è session, tenue jeudi par visioconférence avec la participation du Maroc, la création d’une équipe d’experts arabes chargée de la surveillance, de l’échange et de l’analyse des informations sur les menaces terroristes.Le Conseil a égalementapprouvé, dans son communiqué final, la mise en place d’un mécanismed’orientation visant à

© Présenté par

Communiqué final des ministresarabes de l’Intérieur

Le Conseil des Ministres arabes de l’Intérieur a approuvé, à l’issue de sa 38è session, tenue jeudi par visioconférence avec la participation du Maroc, la création d’une équipe d’experts arabes chargée de la surveillance, de l’échange et de l’analyse des informations sur les menaces terroristes.

Le Conseil a égalementapprouvé, dans son communiqué final, la mise en place d’un mécanismed’orientation visant à empêcher le mouvement des combattants terroristes versles zones de conflit et les points chauds au niveau de la région arabe, ainsique la mise en place des mesures de traitement des combattants de retour, enplus de la création d’un comité permanent des statistiques criminelles au seindu Secrétariat général du Conseil.

Le Conseil a renouvelésa ferme condamnation du terrorisme, quelles qu’en soient la forme ou lasource, affirmant sa détermination à continuer de lutter contre ce phénomène,en s’attaquant à ses causes et en mobilisant tous les efforts et capacités pourl’éradiquer et renforcer la coopération arabe et internationale dans cedomaine.

La même source a indiquéque, dans le cadre de la coopération entre le Conseil des ministres arabes del’intérieur et les autres conseils ministériels de la Ligue, le Conseil aapprouvé la tenue d’une autre réunion du comité conjoint, composé d’experts etde représentants des ministères de l’intérieur et de la justice, pour examinerl’incrimination du paiement de rançons aux terroristes, ainsi que la mise enplace d’une équipe conjointe de représentants des ministères de l’Intérieur etdu Tourisme qui sera chargé de revoir la stratégie arabe dans le domaine de lasécurité du secteur touristique.

Le communiqué finalindique que le Conseil a examiné et tranché sur plusieurs questionsimportantes, expliquant que, conformément aux décisions prises, le Conseil aapprouvé le projet d’un dixième plan de sécurité arabe, le projet d’un huitièmeplan des médias arabes pour la sensibilisation à la sécurité et la préventiondu crime et le projet d’un septième plan intérimaire pour la stratégie arabe desécurité routière, qui seront mis en œuvre au cours des années 2021-2023.

Le Conseil a égalementapprouvé le rapport relatif aux actions du Secrétariat général entre lessessions 37 (2020) et 38 (2021), et les recommandations des conférences etréunions qu’il a tenues, ainsi que les résultats des réunions conjointes avecles instances arabes et internationales dans lesquelles il siège. Par ailleurs,ajoute le communiqué, le Conseil a chargé son Secrétariat général de coordonneravec la direction des droits de l’Homme de la Ligue arabe pour l’élaborationd’un projet de guide arabe d’orientation concernant la lutte contre la torture.

Création d’une équipe d’experts de surveillance et d’échange d’informations sur les menaces terroristes