Basket – Jeep Elite (J29) : Dijon et le Mans cartonnent, Bourg enchaîne, Strasbourg se reprend, Pau confirme

strasbourg cavaliere © Panoramic strasbourg cavaliere

Dijon a enchaîné une troisième victoire de rang mardi soir en humiliant Limoges (103-69) sur son parquet de Beaublanc. Succès facile également pour Le Mans face au Portel (90-61) et Bourg à Boulazac (81-68). Pau-Orthez, de son côté, a confirmé sa victoire contre Strasbourg en faisant chuter Roanne (80-72), qui restait sur cinq succès, tandis que la SIG a profité de la venue de Nanterre (86-81) pour tout de suite relever la tête.

Dijon en démonstration. La JDA ne talonne pas pour rien une équipe de Monaco pourtant sur un nuage depuis le début de la saison. Après deux défaites de suite, les Bourguignons sont de surcroît en grande forme de nouveau. Ils ne se sont pas gênés pour le rappeler mardi soir sur le parquet de Limoges, où ils se sont permis d'administrer au CSP dans sa salle de Beaublanc une déculottée pas loin d'être historique (103-69). Face à des Limougeauds qui restaient sur une lourde défaite déjà dans leur antre (86-62 contre Roanne) mais avaient immédiatement relevé la tête lors de la dernière journée en allant s'imposer d'un souffle à Cholet (82-81), les Dijonnais sont montés en puissance, dans le sillage notamment de leur meilleur marqueur du soir Alexandre Chassang (18 points). Limoges, grâce en premier lieu au Brésilien Caboclo, fraîchement débarqué mais déjà très précieux (28 points), a tenu une mi-temps (49-42 pour les visiteurs à la pause). Le CSP a ensuite complètement explosé face au Belge Hans Vanjwin (17 points) et à ses coéquipiers. En seconde période, il n'y a d'ailleurs pas eu de match (54-27), Limoges touchant même le fond dans le dernier quart-temps (36-17) face à cette JDA qui s'était rarement aussi facilement imposée cette saison. La troisième victoire de suite pour Dijon, qui continue de mettre la pression sur Monaco.

Pau, c'est le jour et la nuit

Pau-Lacq-Orthez n'en est pas encore là. Resté onze matchs sans gagner, l'Elan Béarnais occupe l'avant-dernière position. Toutefois, Pau va mieux depuis le coup de balai en haut-lieu (un nouveau président et un nouvel entraîneur sont arrivés). Trois jours après s'être offert à domicile le troisième du championnat Strasbourg (73-69), les hommes d'Eric Bartecheky ont confirmé leur réveil en faisant chuter (80-72) Roanne, qui restait pourtant sur cinq victoires et avait corrigé (81-60) les Palois en Béarn le mois dernier. Petr Cornelie, meilleur marqueur du match avec 22 points devant le Roannais Francisco (21), et ses coéquipiers ont pris leur revanche mardi sur les terres de la Chorale grâce à une excellente première mi-temps (43-28 à la pause) qui a permis aux Béarnais, malgré un second acte de moins bonne facture de résister à la belle réaction des Roannais. Boulogne-Levallois, prochain adversaire de Pau-Lacq-Orthez, est prévenu : le Pau actuel n'a rien à voir avec celui d'il y a quelques semaines.

Bourg enchaîne, Le Mans et Strasbourg se reprennent

Vainqueur à Gravelines-Dunkerque après prolongation lors de sa dernière sortie alors qu'il venait de perdre ses trois matchs précédents, Bourg-en-Bresse s'est de nouveau imposé, mais beaucoup plus facilement (81-68) cette fois, mardi sur le parquet du dernier Boulazac. Emmenée par ses deux hommes forts John Flowers (19 points) et Jérémy N'Zeulie (17 points), la « Jeu » n'a jamais tremblé mardi en Dordogne, où le quatrième du classement n'a laissé que des miettes à son adversaire (26-21, 23-20, 17-14, 15-13). Le Mans, sèchement battu (90-72) quatre jours plus tôt, n'a pas fait de cadeau lui non plus au Portel, balayé (90-61) dans la Sarthe par le septième du classement. Le Britannique Ovie Soko, auteur de 21 points dans cette partie, a notamment fait beaucoup de mal aux Nordistes, assommés dès la première mi-temps (53-28 à la pause). Comme Le Mans, Strasbourg restait sur une défaite lors de la dernière journée. Comme Le Mans, la SIG a tout de suite réagi. Opposés à domicile mardi à l'avant-dernier du classement Nanterre, les Alsaciens, troisièmes, ont profité des malheurs du moment de Pascal Donnadieu et de ses joueurs pour leur infliger une huitième défaite consécutive. Les Franciliens, grâce à Isaiah Cordinier (20 points) et Tyler Stone (16 points) notamment, avaient pourtant beaucoup mieux démarré le match. Malheureusement pour les supporters de Nanterre, ils l'ont beaucoup moins bien terminé, puisque Bonzie Colson (22 points) et les siens ont fait la différence lors d'un dernier quart-temps à sens unique (34-19) qui a permis à la SIG d'ajouter une onzième victoire à son compteur de la saison. Jeep Elite © Fournis par Sport 365 Jeep Elite BASKET - JEEP ELITE / 29EME JOURNEE Mardi 13 avril 2021 Limoges - Dijon : 69-103 Roanne - Pau-Orthez : 72-80 Boulazac - Bourg-en-Bresse : 68-81 Le Mans - Le Portel : 90-61 Strasbourg - Nanterre : 86-81 Jeudi 15 avril 2021 18h30 : Chalon-sur-Saône - Monaco Reportés à une date ultérieure Chalons-Reims - Cholet Gravelines-Dunkerque - ASVEL

Basket – Jeep Elite (J29) : Dijon et le Mans cartonnent, Bourg enchaîne, Strasbourg se reprend, Pau confirme