Lille répond au PSG / Ligue 1 (J35)

Lille n'a pas subi la pression du PSG, vainqueur contre Lens (2-1), et s'est tranquillement imposé contre Nice. Un succès qui leur permet de rester leaders.

5 (=) - Burak Yilmaz et Jonathan Bamba : 10 buts en Ligue 1 © Fournis par Football 365 5 (=) - Burak Yilmaz et Jonathan Bamba : 10 buts en Ligue 1 Le PSG n'aura été leader que pendant quelques heures. Après la victoire parisienne contre Lens (2-1), Lille devait obligatoirement s'imposer face à Nice pour récupérer la première place de la Ligue 1. Et les hommes de Christophe Galtier ont répondu présent, sans rencontrer trop de difficultés.  Malgré une bonne entame de match, les Aiglons ont rapidement cédé face à la pression du LOSC. Après un joli travail de David sur l'aile gauche, le Canadien a servi Yilmaz en retrait, dont la frappe à ras de terre a trompé Benitez (1-0, 13e). En forme ces dernières semaines, l'attaquant turc s'est offert son 13e but de la saison. Nice, bien trop inoffensif  Une entame parfaite pour le LOSC, qui aura rapidement repris la tête du Championnat. Les Dogues ont ensuite poussé en première période pour rapidement sceller le score, mais la défense du GYM a tenu. A l'image d'une belle intervention de Kamara devant David, lancé seul dans la surface après un dégagement de Maignan (42e). Nice a énormément cumulé les efforts défensifs, sans pouvoir inquiéter l'arrière-garde lilloise. Le GYM n'a d'ailleurs pas tenté le moindre tir durant toute la partie. Et à force de subir, Nice a craqué. Déjà averti, Lotomba a été expulsé, d'entrée après la pause, à la suite d'une nouvelle intervention en retard sur Bamba (48e). Lille, dernière ligne droite pour le titre En supériorité numérique, Lille a facilement fait le break. Après une percée de Reinildo, le Brésilien a adressé un centre détourné par la tête de Saliba. Présent à l'entrée de la surface, Çelik reprenait d'une belle volée de l'extérieur du pied (56e). 2-0 pour le LOSC. Lille s'est ensuite contenté de gérer la fin de match. Lancé en duel devant Benitez, Yilmaz aurait même pu s'offrir un doublé, mais l'attaquant de 35 ans a trouvé le poteau droit (65e). Anecdotique, puisque les Nordistes continuent leur chemin vers le titre avant un derby attendu contre Lens, lors de la prochaine journée.

Lille répond au PSG / Ligue 1 (J35)