Havertz ce héros, Guardiola (encore) peu inspiré ... Nos Tops et Flops après Manchester City-Chelsea

© Panoramic

Tops

Havertz, une première au bon moment Arrivé à l’été 2020, Kai Havertz a fait des débuts timides dans cette équipe de Chelsea. Mais l’arrivée de son compatriote Thomas Tuchel sur le banc l’a définitivement remis en selle. Plus percutant, il a enchaîné les prestations probantes et a justifié la confiance de son entraîneur lors de cette finale de Ligue des champions. Gaucher redoutable balle au pied et précieux pour conserver le ballon, il a marqué l’unique but de cette finale en contournant bien Ederson le portier adverse, avant de pousser la balle au fond des filets (42e). Son 1erbut en C1. Au meilleur moment.

Kanté, un cœur gros comme ça Les superlatifs n’en finissent plus pour décrire ce petit milieu français. Encore une fois, Ngolo Kanté a ébloui tous les observateurs. Que de ballons récupérés, de tacles bien sentis. Infatigable, omniprésent, l’ancien Caennais a été précieux dans l’entrejeu et a bien fait respirer son équipe dans certains temps faibles, notamment en seconde période. Un joueur indispensable et toujours aussi constant.

Tuchel et l’incroyable transformation de Chelsea Arrivé à l’hiver dernier, Thomas Tuchel a bien transformé cette équipe de Chelsea. L’entraîneur allemand a amené cette rigueur qui manquait aux Blues et a surtout permis à cette jeune équipe de se décomplexer et de battre enfin à la régulière cette équipe de City. En 3 confrontations face aux Sky Blues, Tuchel l’a emporté à 3 reprises. Défensivement solide et imperturbable, malgré la sortie sur blessure avant la pause de Thiago Silva, cette équipe a su également être opportuniste. Et l’ancien coach du PSG n’y est pas étranger.


Galerie: 📝 Manchester City - PSG : les notes des Parisiens ! (Onze Mondial)

Havertz ce héros, Guardiola (encore) peu inspiré ... Nos Tops et Flops après Manchester City-Chelsea