Tchad : Mahamat Déby Itno prend la relève, élections dans 18 mois

Le président Idriss Déby Itno est décédé des suites de blessures après avoir reçu une balle au front dans le nord-du pays. Son fils Mahamat Déby Itno prend la direction d'un conseil militaire.

Photo d'archive du 11 avril 2021, le chef de la Garde républicaine, Mahamat Idriss Déby Itno, fils © MARCO LONGARI/AFP or licensors Photo d'archive du 11 avril 2021, le chef de la Garde républicaine, Mahamat Idriss Déby Itno, fils

Des élections "libres et démocratiques" seront organisées au Tchad à l'issue d'une "période de transition" de 18 mois dirigée par un conseil militaire présidé par le fils du chef de l'Etat Idriss Déby Itno tué au combat contre des rebelles, a promis mardi l'armée.

"Le Conseil militaire de Transition (CMT)", présidé par le général de corps d'armée Mahamat Idriss Déby, 37 ans, fils du défunt président, "garantit l’indépendance nationale, l’intégrité territoriale, l’unité nationale, le respect des traités et accords internationaux et assure la transition pour une durée de 18 mois", a annoncé à la télévision d'Etat le porte-parole de l'armée, le général Azem Bermandoa Agouna, dans une déclaration signée par le nouvel homme fort du régime. "De nouvelles institutions Républicaines seront mises en place à l’issue de la transition par l'organisation des élections libres, démocratiques et transparentes", a-t-il poursuivi.

Tchad : Mahamat Déby Itno prend la relève, élections dans 18 mois