Un Singapourien jugé après avoir menacé de mort Neal Maupay

© Fournis par Sofoot

Et un idiot pris la main dans le sac, un !

Enfin des actions concrètes contre les ânes des réseaux sociaux : Derek Ng De Ren, un jeune Singapourien de dix-neuf ans, est accusé de harcèlement après avoir menacé de mort Neal Maupay via message privé sur Instagram l’an dernier, d’après des informations rapportées par The Athletic. L’histoire remonte au 20 juin 2020, lors d’une victoire de Brighton à l’arrachée sur la pelouse d’Arsenal (1-2) lors de laquelle l’attaquant français s'est distingué par un pion à la 95e minute, mais aussi en blessant Bernd Leno sur un duel aérien en première période, le gardien allemand étant évacué sur civière.

Visiblement agacé et manquant un peu de jugeote, Derek décide alors de déverser sa haine sur le buteur des Seagulls . Petit florilège : « Tu penses pouvoir t’en sortir après avoir blessé Leno ? Jamais de la vie… », « Mais ne t’inquiète pas tu ne risques rien, tu ne seras pas blessé. C’est bien plus marrant de te regarder souffrir pendant que tes proches seront martyrisés », « Ta famille sera attaquée dans la journée, contente-toi d'observer » et enfin « Tu penses être en sécurité en signalant mon compte ? Je vais te tuer toi et ta famille ».

Des propos choquants qui font écho au harcèlement subi par les sportifs professionnels et que la Premier League souhaite combattre.

Quant à Derek, son cas a été repoussé au 31 mai, alors qu’il risque jusqu’à six mois de prison et environ 4100 euros d’amende.

Un Singapourien jugé après avoir menacé de mort Neal Maupay