Algérie : Fin de la bataille contre les cartes du Maroc intégrant son Sahara ?

© Fournis par Yabiladi

L'Algérie a-t-elle mis en veilleuse sa guerre contre les cartes du Maroc incluant le Sahara ? C’est ce que laisse transparaitre la nouvelle décision de la Fédération algérienne de football pour participer à la coupe arabe, prévue au Qatar du 1er au 18 septembre sous le parrainage de la FIFA.

Doha reconnait la souveraineté marocaine sur le Sahara. Une assurance que la carte du royaume sera présentée dans son intégralité lors de cette compétition sportive.

Ce revirement intervient seulement quatre jours après l’élection de Charaf Eddine Amara à la tête de la Fédération algérienne de football, suite à l'éviction de Kheïreddine Zetchi qui s'est contenté d'un seul mandat. Ce dernier était sur la sellette depuis son abstention à l’amendement présenté par la délégation marocaine excluant toute possibilité au Polisario d’adhérer à la Confédération africaine de football, lors de la réunion de l’instance exécutive de la CAF, le 12 mars à Rabat. 

Zetchi avait pourtant décliné l’invitation des Qataris pour se conformer à l’ordre donné par le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, de se retirer de toute rencontre où la carte du royaume est présentée avec son Sahara. Un ordre suivi à la lettre avec le retrait d’une délégation algérienne de la réunion virtuelle des directeurs des douanes de l’Afrique du nord et du Proche-Orient, organisée à Rabat, le mardi 6 avril. Aucune délégation n’avait emboîté le pas aux Algériens.

Algérie : Fin de la bataille contre les cartes du Maroc intégrant son Sahara ?