Royaume-Uni: le gouvernement organise le retour progressif à la vie normale

Boris Johnson a tenu une conférence de presse sur la pandémie de Covid-19, ce lundi 5 avril 2021. © REUTERS - POOL Boris Johnson a tenu une conférence de presse sur la pandémie de Covid-19, ce lundi 5 avril 2021.

Au Royaume-Uni, plus de la moitié de la population est déjà vaccinée. Et Boris Johnson a fait le point ce lundi soir sur la suite du déconfinement. 

 

Avec notre correspondante à Londres,  Claire Digiacomi

Pour aller au cinéma, en boîte de nuit ou assister à un match, les Britanniques pourraient devoir se munir d'un passeport sanitaire. Ce certificat recensera leur vaccination, mais aussi un test négatif récent ou une attestation de contamination de moins de six mois. 

Boris Johnson s'est toutefois montré prudent. Ce système devra être testé et il n'est pas attendu avant le mois de juin. Mais il fait déjà grincer des dents. Soixante-dix députés de tous bords le jugent « discriminatoire » et ils pourraient s'y opposer si un vote était organisé au Parlement.

Deuxième projet envisagé par le gouvernement, un système de feux tricolores pour les vacances d'été. Ce serait un classement des pays par couleurs en fonction de leur situation sanitaire. Des tests au départ et à l'arrivée seront toujours obligatoires, mais la quarantaine ne sera par exemple pas nécessaire au retour d'un pays classé vert. Là encore, Boris Johnson ne donne pas de date pour ne pas, « mettre la charrue avant les bœufs ».

En attendant les voyages à l'étranger, le Premier ministre a confirmé la prochaine étape : la réouverture des magasins et des terrasses dans sept jours. Et il a déjà prévenu : il ira lui-même au pub pour boire une pinte.

► À lire aussi : Covid-19: le Royaume-Uni atteint son objectif de 15 millions de vaccinés

Royaume-Uni: le gouvernement organise le retour progressif à la vie normale