Cameroun: les célébrations de Pâques endeuillées à Yaoundé par la mort du cardinal Tumi

La cathédrale Notre-Dame-des-Victoires de Yaoundé en 2020 (Image d'illustration). © Wikimedia Commons CC BY-SA 4.0 Simbanematick La cathédrale Notre-Dame-des-Victoires de Yaoundé en 2020 (Image d'illustration).

Les célébrations de Pâques ont été marquées au Cameroun par la mort du cardinal Christian Tumi, samedi 3 avril. Les fidèles étaient émus au lendemain du décès de cet important homme d'Église pour le pays.

Avec notre correspondant à Yaoundé, Polycarpe Essomba

C'est un dimanche de Pâques pas comme les autres à Yaoundé. Malgré la célébration de la renaissance du Christ, impossible pour Jean Martin, fidèle de la Cathédrale Notre-Dame-des-Victoires, de ne pas avoir une pensée émue pour le cardinal Christian Tumi. « On a des regrets. Pour l'Église, c'est vraiment une grande perte. Vous savez, il a tellement fait pour le Cameroun et pour l'Afrique. Et en plus, c'est notre premier cardinal. Nous n'avons que des pleurs », confie-t-il.

Impliqué dans la politique camerounaise

Plus qu'un homme d'Église, c'était aussi un homme de conviction dont les positions ont souvent embarrassé le pouvoir. Tel est l'héritage que le prélat fait à la postérité, estime Antonin Siga. « Il est était en marge des dérives des pasteurs de l'Église qui parfois font des copinages avec les hommes de pouvoir. Il était libre de penser. Sur les problèmes du NoSo [crise sécessionniste anglophone dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest du Cameroun, ndlr], il a dit ce qu'il fallait. »

Pour ce chrétien, la mort du cardinal en pleine semaine pascale est aussi un symbole : « Le fait qu'il meurt pendant la semaine sainte, ça dit tout. Le choix qui a été fait pour qu'il devienne cardinal n'était pas anodin. »

Pour tous ces chrétiens et plus globalement pour tous les Camerounais, avec la disparition de cet homme d'Église, le Cameroun vient de perdre l'une de ses plus grandes voix, mais aussi l'une de ses plus grandes autorités morales.

Cameroun: les célébrations de Pâques endeuillées à Yaoundé par la mort du cardinal Tumi