Politique et santé dominent la Une des quotidiens burkinabè

Lundi Revue © Présenté par Lundi Revue

Burkina-Presse-Revue

Politique et santé dominent la Une des quotidiens burkinabè

Ouagadougou, 12 avril 2021 (AIB) – Les journaux burkinabè de ce lundi évoquent à leur Une, la lutte contre le cancer au Burkina Faso et la sanction des militants du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP, parti au pouvoir) pour indiscipline .

«Elections couplées 2020 : Des militants sanctionnés pour indiscipline par le MPP », titre à sa Une, le quotidien privé Le Pays.

Selon le journal, le Bureau politique national (BPN) du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) s’est réuni dans la matinée du samedi 10 avril 2021 à Ouagadougou.

Le confrère précise qu’à l’occasion, une centaine de militants ont été sanctionnés pour des cas d’indiscipline constatés lors des élections couplées du 22 novembre dernier au Burkina.

Dans la même veine, le journal privé L’express du Faso affiche à sa manchette : «Mouvement du peuple pour le progrès : 80 militants exclus des rangs».

A en croire le quotidien «bobolais», le BPN du MPP a échangé sur le fonctionnement du parti, en vue d’insuffler une dynamique «nouvelle » à la formation politique.

De son côté, le quotidien national Sidwaya note à sa Une : « MPP 115 militants sanctionnés pour indiscipline».

Concernant toujours la politique, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso, L’Observateur Paalga révèle à sa manchette : «Mouvement pour le changement et la renaissance : Tahirou Barry prend sa chose».

A le (journal) lire, c’est le candidat malheureux du Mouvement pour le changement et la renaissance (MCR) aux élections couplées du 20 novembre 2020, Tahirou Barry qui tient désormais les rênes du parti.

D’après le journal, les participants l’ont décidé au cours d’un congrès extraordinaire tenu les 9 et 10 avril 2021 à Ouagadougou.

Sous un autre registre, le même quotidien privé titre : «Lutte contre le cancer : Désormais la radiothérapie au Burkina Faso».

L’Observateur Paalga soutient que le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré et le représentant de l’émir du Qatar, Sheikh Hamad Bin Nasser Al Thani, ont procédé à l’inauguration du tout premier centre de radiothérapie de Bogodogo le vendredi 9 avril 2021 à Ouagadougou.

De son avis, cette infrastructure sanitaire d’un coût de 8 milliards de F CFA va contribuer les évacuations sanitaires à l’extérieur et prendre en charge 1500 patients par an, en matière de traitement des cas de cancers au Burkina.

Pour sa part, le quotidien d’Etat Sidwaya affiche à sa Une : «Lutte contre le cancer au Burkina : La radiothérapie désormais possible».

Le journal public renchérit que la radiothérapie est devenue une réalité au pays des Hommes intègres avec le nouveau joyau de Bogodogo.

Agence d’information du Burkina

NO/ata/ak

Politique et santé dominent la Une des quotidiens burkinabè