GP de Bahreïn: Verstappen reste intouchable sur la 2e séance d'essais, Hamilton se rapproche

Max Verstappen (Red Bull) à Bahreïn, le 26 mars 2021 © Hoch Zwei / Icon Sport Max Verstappen (Red Bull) à Bahreïn, le 26 mars 2021

Max Verstappen confirme. Déjà leader de la première séance d'essais libres (EL1) du Grand Prix de Bahreïn, vendredi, le pilote Red Bull a fini en tête de la deuxième qui s'est déroulée de nuit. Il a réussi à rouler en 1:30.847, en s'adjugeant les deux derniers secteurs et en améliorant son précédent meilleur tour (1:31.394). Son nouveau coéquipier Sergio Pérez a toutefois quelque peu déçu. Le Mexicain a fini 10e, à un peu plus de six dixièmes (1:31.503).

Mercedes, annoncée en légère difficulté pour ce début de saison, à cause de problèmes aérodynamiques, a donc encore été reléguée au second plan. Mais avec des voitures plus rapprochées et en progression: Lewis Hamilton a fini troisième, à deux dixièmes (1:31.082); Valtteri Bottas a signé le cinquième temps (1:31.218).

McLaren est rapide, de l'espoir pour Ferrari

S'agit-il donc d'un indice supplémentaire d'une victoire du crack néerlandais dimanche soir? Attention aux conclusions hâtives. Même si cette deuxième séance a encore montré que les Mercedes pouvaient glisser, les prédictions officielles de la Formule 1, basées sur les analyses des données, ont annoncé une pole pour Lewis Hamilton, avec Max Verstappen à un dixième et Vallteri Bottas à deux dixièmes.

Avec son très bon deuxième temps (à seulement 95 centièmes), Lando Norris a pu démontrer une nouvelle fois que sa McLaren allait sans doute lui permettre de jouer quelques podiums, peut-être dès à présent. Chez Ferrari, après la cinquième place de Charles Leclerc dans l'après-midi, Carlos Sainz a donné de novueaux signaux positifs avec son 4uatrième temps (+0.280).

Alpine toujours à la peine

Plus bas dans le classement, Aston Martin s'est un tout petit peu rassuré avec le huitième temps de Lance Stroll (+0.546). Mais Sebastian Vettel a fini bien plus loin, à la 14e place et entre les Alpine (ex-Renault) qui continuent de vivre un mauvais week-end. Sans surprise, Haas ferme la marche avec son pilote payant novice Nikita Mazepin, relégué à plus de 2,6 secondes. À noter que les premières pertes de carbone de la saison ont été causées par Kimi Raïkkönen, qui a détruit son aileron avant.

Le week-end à Bahreïn continue samedi, avec la troisième séance d'essais prévue entre 13h00 et 14h00 (heure de Paris). Les qualifications sont prévues à 16h00. La course, dimanche, doit démarrer à 17h00.

GP de Bahreïn: Verstappen reste intouchable sur la 2e séance d'essais, Hamilton se rapproche