"On se fout d'eux" : Edouard Philippe agacé

"On se fout d'eux" : Edouard Philippe agacé © Capture d'écran - RTL "On se fout d'eux" : Edouard Philippe agacé

L’habit ne fait pas le moine, mais la barbe fait-elle le Premier ministre ? Edouard Philippe a de nouveau dû s’exprimer sur son vitiligo au micro de Thomas Sotto. Et il n’y est pas allé de main morte.

"Vous avez choisi d’assumer votre barbe comme un stigmate du pouvoir", a demandé Thomas Sotto à Edouard Philippe, alors qu’il se trouvait sur le plateau de l’émission de radio RTL Soir le 28 avril, pour faire la promotion du livre Impressions et lignes claires qu’il a co-écrit avec Gilles Boyer. "Ma barbe a blanchi. Je pense que c'est lié au stress et au boulot," a répondu l’ancien Premier ministre du tac au tac. "Je connais beaucoup de gens qui doivent vivre avec cette maladie, le vitiligo, certains avec des formes plus visibles et difficiles et parfois on se fout d’eux. J’ai ça, c’est comme ça, ce n’est pas grave. Je l’assume très bien."

"On se fout d'eux" : Edouard Philippe agacé