L’hécatombe continue au PSG !

Danilo Pereira et Marco Verratti © Fournis par Sports.fr Danilo Pereira et Marco Verratti

La trêve internationale vire au cauchemar pour le PSG, à une semaine du choc face au Bayern Munich en quarts de finale de la Ligue des champions.

Le Bayern Munich, qui va devoir apprendre à vivre sans Robert Lewandowski durant un mois, n’est pas le seul concerné par les blessures frappant ses joueurs internationaux et Mauricio Pochettino risque de devoir allumer un cierge ou de croiser les doigts à quelques heures du match des Bleus en Bosnie. Car au rythme des mauvaises nouvelles venues des autres sélections depuis une semaine, l’entraîneur du PSG peut être inquiet pour Kylian Mbappé et Presnel Kimpembé, attendus pour démarrer la rencontre qui se disputera à Sarajevo. L’infirmerie parisienne n’en finit plus en effet de se remplir.

Après Moïse Kean, qui avait quitté le rassemblement de la sélection italienne dès les premiers jours en raison d’une fatigue musculaire, Marco Verratti, touché à la cuisse face à la Bulgarie, Alessandro Florenzi, lui aussi sur la jante, et enfin Abdou Diallo, gêné par une douleur au pied, c’est en effet désormais le mollet de Danilo Pereira qui inquiète. « Danilo a un problème à son mollet, qu'il avait déjà ressenti après le match avec la Serbie », a ainsi annoncé Fenando Santos après la difficile victoire décrochée par la Seleçao au Portugal (1-3). De mauvaise augure à sept jours du choc face au Bayern Munich en Ligue des champions. Une indisponibilité de l’international portugais serait d’autant plus préjudiciable qu’elle s’ajouterait à l’absence de Leandro Paredes, suspendu, et à l’incertitude pesant sur Marco Verratti. Rentré à Paris, le milieu de terrain transalpin doit en effet se soumettre à des examens afin de déterminer la nature de sa blessure. Si le staff italien ne se montrait pas très inquiet, évoquant une simple contusion, la prudence est de mise dans les rangs parisiens et son forfait pour le choc face à Lille, samedi, semble d’ores et déjà acquis. Ses deux compatriotes, Moise Kean et Alessandro Florenzi, ainsi qu’Abdou Diallo ne suscitent pas la même inquiétude et devraient être sur pied, pour le déplacement en Bavière. Lire aussi: PSG, les problèmes s’accumulent Abdou Diallo lui aussi blessé Lewandowski, catastrophe pour le Bayern !

L’hécatombe continue au PSG !