Décès du prince Philip, le monde lui rend hommage

© Danny Lawson/empics/picture alliance

Il était connu pour son caractère impétueux, ses gaffes mais aussi pour son dévouement à la royauté malgré les crises. Le duc d'Edimbourg, né prince de Grèce et du Danemark, était sorti il y a trois semaines de l'hôpital. Il y avait passé un mois pour une infection puis un problème cardiaque.

Des hommages

Depuis l'annonce de son décès, les hommages se multiplient. "Nous sommes en deuil... La nation et le royaume offrent leurs remerciements pour la vie et le travail extraordinaires du prince Philip, duc d'Edimbourg". Le prince "sera naturellement particulièrement reconnu pour son soutien remarquable et inébranlable à la reine pendant tant d'années. Cependant, il doit également être salué et célébré à part entière comme un homme de prévoyance, de détermination et de courage", qui "était souvent en avance sur son temps", a déclaré le Premier ministre britannique Boris Johnson.

L'ancien Premier ministre britannique Tony Blair a salué la "détermination" et le "courage" du prince Philip. La chancelière allemande Angela Merkel salue le "sens du devoir" du prince Philip. Le président français Emmanuel Macron a salué "la vie exemplaire" du prince Philip, dans un tweet en anglais.

"La France s'associe à la peine de ses amis d'outre-Manche et salue le destin européen et britannique d'un homme qui fut, non sans panache, le contemporain d'un siècle d'épreuves et d'espoirs pour notre continent", a tweeté le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian.

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu a présenté pour sa part ses "plus sincères condoléances" à la reine Elizabeth. Le Premier ministre indien Narendra Modi a rendu hommage à la carrière militaire et à l'implication sociale du prince Philip.

Le plan "Forth Bridge"

La mort du prince Philip déclenche la mise en oeuvre d'un plan baptisé "Forth Bridge" d'après un pont situé près d'Edimbourg, avec des funérailles qui s'annoncent très austères en raison de la pandémie de coronavirus.

Quelques heures après l'annonce de la mort de Philip, le palais de Buckingham a déclaré que les arrangements pour ses funérailles et d'éventuels événements commémoratifs officiel étaient "examinés" par la reine.

Auteur: La rédaction francophone, Avec agences

Décès du prince Philip, le monde lui rend hommage