Somalie : la contestation contre le président Farmajo gronde

Les principaux axes de la capitale sont bloqués par des groupes armés. Des échanges de tirs ont eu lieu en marge d'une manifestation contre le président Farmajo.

Les manifestations contre le président somalien Mohamed Abdulahi Farmajo se multiplient depuis plusieurs mois à Mogadiscio. © STRINGER/AFP or licensors Les manifestations contre le président somalien Mohamed Abdulahi Farmajo se multiplient depuis plusieurs mois à Mogadiscio.

La situation est tendue à Mogadiscio. Les principaux axes de la capitale somalienne sont bloqués par des groupes armés. Ces militaires ont pris le contrôle des quartiers nord de la ville en signe d'opposition au président Farmajo dont le mandat a été prolongé de deux ans par le parlement.

Dimanche, des dizaines de partisans de l'opposition appelant au départ de Farmajo ont manifesté dans le quartier de Fagah, au nord de la capitale, en présence d'hommes lourdement armés. La Somalie est plongée dans une crise politique profonde depuis le deuxième semestre 2020, marquée par son incapacité - faute de consensus politique - à organiser des élections comme prévu.

Somalie : la contestation contre le président Farmajo gronde