Rabat : Le procès de Maati Monjib et des six co-accusés reporté au 10 juin

© Fournis par Yabiladi

La cour d’appel de Rabat a reporté, ce jeudi, le procès de Maati Monjib et six autres journalistes et activistes poursuivis dans le cadre du dossier relatif à la réception de financement de l’étranger et l’atteinte à l'intégrité territoriale du Maroc.

Selon Maître Mohamed Messaoudi, avocat de la défense, l’audience en appel programmée ce jeudi a été reportée au 10 juin 2021. Un report qui rappelle à certains activistes les procédures marquant le déroulement de l’affaire devant le tribunal de première instance de Rabat.

Maati Monjib ainsi que Abdessamad Ait Aicha, Maria Moukrim, Rachid Tarek, Hicham Mansouri, Hisham Almiraat et Mohamed Sber sont accusés d’avoir reçu des financements de l’étranger dans le cadre d’une «propagande visant à porter atteinte à l'intégrité, à la souveraineté, ou à l'indépendance du Royaume» et d’«ébranler la fidélité que les citoyens doivent à l'Etat et aux institutions du peuple marocain».

Mercredi 27 janvier et après plusieurs report, le tribunal de première instance de la capitale avait rendu son jugement, en reconnaissant les 7 activistes et journalistes comme coupables d’«atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat» et en les condamnant à un an de prison. Au lendemain du verdict, le Comité national de soutien à Monjib a dénoncé un jugement «prononcé à l’insu des concernés et de leurs avocats» et rendu après «20 ajournements».

Rabat : Le procès de Maati Monjib et des six co-accusés reporté au 10 juin