Basket – Eurocoupe (H) : Monaco s’offre une belle contre Buducnost, Boulogne-Levallois éliminé

rob gray monaco jeep elite © Panoramic rob gray monaco jeep elite

Monaco est allé s'imposer 74-64 à Buducnost et obtient donc le droit de disputer un match décisif mercredi prochain sur le Rocher lors des quarts de finale de l'Eurocoupe. En revanche, Boulogne-Levallois est éliminé après sa défaite 66-64 à Gran Canaria.

La saison européenne de l'AS Monaco n'est pas encore terminée, loin de là ! Battue 76-77 à domicile par Buducnost en quart de finale aller de l'Eurocoupe mardi, la Roca Team devait absolument s'imposer au Monténégro, peu importe le score, sous peine d'élimination. Et c'est chose faite, avec cette victoire 74-64 à l'extérieur, qui permet aux hommes de Zvezdan Mitrovic de décrocher une belle, qui se déroulera mercredi prochain à Gaston-Médecin. Les Monégasques ont mené durant la majorité de la rencontre. Après avoir remporté le premier quart-temps 21-18, ils ont vu Buducnost passer devant à la 14eme minute (24-23), mais c'est le seul moment où les Monténégrins sont passés devant. A la mi-temps, le score était de 37-31 en faveur de Monaco, qui a géré son avance tout au long de la deuxième mi-temps. Dans le sillage de l'intenable duo Mathias Lessort (19pts, 9rbds) - Rob Gray (20pts malgré un 0/8 à 3pts, 4rbds), l'ASM n'a pas tremblé et son avance a même atteint les +13 aux 32eme et 38eme minutes. Voilà donc une victoire capitale en poche, mais il faudra gagner de nouveau mercredi !

Les marqueurs monégasques : Bost (7), Inglis (3), Knight (13), Ndoye (7), O'Brien (5), Lessort (19), Gray (20)

C'est fini pour les Metropolitans

Pour Boulogne-Levallois, en revanche, il n'y aura plus que la Jeep Elite à jouer d'ici la fin de saison. Les Metropolitans se sont en effet inclinés 66-64 chez les Espagnols de Gran Canaria, après avoir déjà perdu 74-84 au match aller. Les Franciliens pourront avoir des regrets, car ils ont mené pendant les 24 premières minutes de cette partie, comptant jusqu'à sept points d'avance. A la mi-temps, Boulogne-Levallois menait 34-31. Mais les Espagnols ont très bien réagi au retour des vestiaires, remportant le troisième quart-temps sur le score de 20-11, ce qui leur a permis de passer devant au tableau d'affichage. Le début de la fin pour les Metropolitans, qui n'ont plus réussi à prendre les commandes ensuite. Menés de six points à l'entrée du dernier quart (51-45), ils sont revenus à -2 à 1'01 de la fin grâce à un 5-0 (64-62), mais AJ Slaughter a marqué (66-62). Anthony Brown, qui finira meilleur marqueur de Boulogne-Levallois avec 19 points, lui a répondu (66-64) à 30 secondes du buzzer final, mais les Metropolitans n'ont pas eu d'autre occasion de tirer, Archie Goodwin perdant le dernier ballon après une interception d'Andrew Albicy, un ancien de la maison levalloisienne. Monaco est donc le dernier représentant français en Eurocoupe. Jusqu'à mercredi ? Les marqueurs franciliens : Konaté (2), Michineau (6), Goodwin (8), Brown (19), Owens (2), Chikoko (16), Ginat (11)

Basket – Eurocoupe (H) : Monaco s’offre une belle contre Buducnost, Boulogne-Levallois éliminé